AccueilCASE STUDYUN AFFICHAGE SPéCIAL NOëL POUR CAMBRIOLEURS

Un affichage spécial Noël pour cambrioleurs


Publié le 21/12/2018

Image actu

S'absenter et laisser sa maison inhabitée : plus du tout de quoi s’alarmer, selon Sector Alarm qui se fend d’un coup média diablement lumineux signé Åkestam Holst.  


 

En cette veille de fêtes de fin d’année, Sector Alarm, spécialiste européen dans les systèmes d’alarme domestiques et connectés, en profite pour lancer une campagne en Suède. Normal c’est la période des réunions de famille ou l’occasion de partir en vacances loin de chez soi laissant beaucoup de maisons et d’appartements inhabités. Des habitats désertés constituants évidemment des morceaux de choix pour les cambrioleurs, sauf à s’équiper.

 

C’est dans ce souci de prévention que cette entreprise avec Åkestam Holst, son agence, prend la parole de façon peu orthodoxe pour mieux sortir du lot de son secteur. En effet, en se jouant du contexte, de l’époque de l’année et du support, elle évite les standards et le ressort anxiogène. Remplissant bien son objectif comme le détaillent les auteurs à l’agence : « quand on quitte son logement, le conseil en général est de laisser une lumière éclairée chez soi pour donner l’impression qu’il est occupé. Une précaution inutile désormais avec le système d’alarme connecté ».

 

 

Rappeler le risque accru de cambriolages pendant les vacances

 

L’idée toute simple a donc été de prendre justement comme support d’expression l’une de ces habitations inhabitées ponctuellement et de la transformer en panneau d'affchage, mais aussi d’exploiter à bon escient décembre, le mois de l’année où il fait le plus nuit en Suède. Ainsi la maison, choisie dans un quartier de banlieue de Stockholm, est copieusement décorée avec des illuminations comme il est d’usage à Noël, non pas avec les traditionnelles guirlandes lumineuses, mais avec de larges néons rouges peu conventionnels annonçant au monde entier qu’en effet aucun habitant n’y réside en ce moment. D’autant mieux qu’un panneau au-dessus de la porte confirme que la famille y résidant est bien partie. Tandis qu’un autre doté de la mention en grosses lettres « maison vide », indique délibérément aux passants via une flèche directive sa porte d’entrée.

 

Un message noëllistique et clairement provocateur mais qui permet justement d’aborder les thèmes des vacances et de la sécurité de façon décalée sur le jeu de la tentation. Un coup média on ne peut plus flashy qui fait partie de la campagne #NoWorries, déclinée tout au long de l’année par la marque. Plus de quoi s’alarmer !

 

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR