AccueilAUDACESKOLL EN TERRE INCONNUE DANS LE VENTRE DE PARIS

Skoll en terre inconnue dans le ventre de Paris


Publié le 11/05/2018

Image actu

« Explores the unknown ». Le brasseur tient littéralement la promesse de sa nouvelle signature en invitant ses clients à découvrir ses innovations dans une station fantôme du métro parisien. Une aventure publicitaire, urbaine et souterraine cohérente qui remet à l’honneur un de ces lieux injustement tombés dans l’oubli.

 

 

Tout -de la feuille de papier, à l’écran en passant par un packaging, un mur, un pré, un festival, un musée, un magasin, une vitrine, une rue…- peut être un support de communication hyper opérant, créatif et efficace. Permettant de toucher une cible en général et/ou en particulier, et de surprendre cette audience en allant là où on ne l’attend pas ou en imaginant de nouveaux territoires de contenu et d'expression.

 

Démonstration encore faite avec Skoll (groupe Brasseries Kronenbourg) qui investit une station fantôme du métro parisien car abandonnée donc oubliée. Un lieu désaffecté et atypique mais qui fait partie de l’histoire et de la vie contemporaine de la capitale. Et qui -comme beaucoup d’autres sites- devrait susciter systématiquement l’intérêt des marques, des institutions et des villes tant ses atouts patrimoniaux et historiques, et ses côtés mystérieux et exceptionnels ne peuvent que susciter la curiosité du grand public et de ceux -comme les « influenceurs » ou « tendanceurs »- toujours en quête d’expérience, d’inattendu, d'exigence.

 

 

Réhabiliter des sites oubliés, un beau rôle pour les marques et les villes

 

Le filon n'a donc pas échappé à Skoll et La Chose, son agence, qui en invitant à visiter la station désaffectée, amorcent la nouvelle campagne digitale de la marque en lui donnant tout son sens littéralement . Et à juste titre, car cette jeune marque de bière, lancée en 2013, veut réaffirmer son territoire de marque, autour de la signature : « Explores the unknown » (explorer l’inconnu).

 

Objectif : renforcer son côté pionnier -marqué depuis sa création par des recettes, des conditionnements et des rituels de services renouvelés ou jamais vus en France- en présentant toutes ses innovations (étiquette, bouteille, signature, positionnement, ambassadeurs, pack, rituel de service) tout en étant trendy face à une concurrence active et historiquement bien installée.

 

 

Une campagne événementielle et digitale jusqu'au bout de l'été

 

Avec cette nouvelle prise de parole, Skoll ranime donc, dès à présent, la station Saint-Martin coincée entre République et Bonne Nouvelle sur la ligne 9 (direction Pont de Sèvres) pour découvrir en toute cohérence « la marque dans le lieu le plus « unknown » de Paris ». Un rendez-vous festif, exploratoire et temporaire élaboré avec Mediatransports et relayé par une soirée à la Gaité Lyrique, le 17 mai, pour révéler ses nouveaux ambassadeurs placés aussi sous le signe de l’inconnu et de l’exploration.  

 

Jean-Sébastien Mélot, mixologue proposera un nouveau mode de consommation avec son verre en lévitation et un aromate particulier. Tandis que Giulia Machabert, designer, présentera son packaging évoquant l’inconnu. Enfin, Olivier Ratsi, artiste numérique spécialiste de jeux de perspectives et de lumières, offrira ses installations lumineuses pensées pour ces deux lieux événementiels : la station de métro et la Gaîté Lyrique. Démarrée fin avril, cette campagne se déroulera jusqu’à la fin septembre… saison des beaux jours -synonymes de fête et de rafraîchissements donc de consommation modérée, bien sûr- oblige !

 

 

`

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR