AccueilAUDACELE SEL, LES OISEAUX ET... LES ARTèRES

Le sel, les oiseaux et... les artères


Publié le 09/06/2015

Image actu

 

Si vous mangez trop de sel, est-ce parce qu'il est invisible et que vous ne vous rendez pas compte de la quantité ? Une ONG argentine le pense et Grey lui a concocté une campagne géniale de conscientisation.

 

La première étape pour résoudre un problème est de voir qu'il y en a un. La deuxième ? Le rendre visible pour identifier le mal à sa source. La troisième ? Conscientiser ses victimes avec une campagne de santé publique intelligente conçue pour modifier un comportement culturel profondément ancré dans la population. Pour fonctionner et faire passer son message, " Le Sel Qui Se Voit " crée par l'agence Grey Argentina et la Fondation Favarolo a respecté la règle de trois.

 

Lancée pendant la World Salt Awareness Week, l'initiative assume une ambition d'intérêt général dans un pays, l'Argentine, où 30% de la population souffre d'hypertension. L'Organisation Mondiale de la Santé recommande une consommation maximale de 5 grammes de sel par jour, les Argentins s'en ingurgitent 12 grammes dans les artères. Pour la Fondation Favorolo, le souci ne relève pas seulement des mauvaises habitudes instaurées par les mœurs gastronomiques, il tient également de la nature même du nocif chlorure de sodium: il est invisible.

 

Et si en fabriquant un sel de couleur, le consommateur argentin pouvait mieux en juger la quantité déversée dans son assiette pour ensuite réduire la taille de ses pincées ? Grey Argentine est partie de cette question fondatrice pour concevoir une campagne efficace qui selon nous mériterait un Lions dans deux semaines à Cannes. Rose, vert, bleu et violet, Le Sel qui se voit arbore les apparats extérieurs d'un produit de beauté mais à l'intérieur possède exactement les mêmes qualités d'assaisonnement et la même consistance que le sel.

 

En plus de faire connaître son sel coloré dans les supermarchés, les restaurants et même les espaces publics - grâce à des opérations de street marketing classiques, l'ONG argentine a proposé des traitements médicaux gratuits pendant durant toute la durée de la World Salt Awareness Week. Après tout les problèmes de tension constituent la première cause de mortalité dans le pays. Heureusement donc que la campagne a connu un succès d'audience assez bluffant : 18 millions de personnes touchées en radio et TV, 920 000 en deux jours sur Facebook, un trending topic sur Twitter et une centaine de célébrités porte-paroles sur Instagram, dont Leo Messi en personne. Même le plus gros producteur national de sel veut vendre ce concept pour récolter des fonds qui iront dans les caisses de la Fondation Favarolo.

 

 

 

 

 

 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR