AccueilAUDACEENFIN UNE SOLUTION CONTRE LE FLéAU DE LA CHAUSSETTE MANQUANTE

Enfin une solution contre le fléau de la chaussette manquante


Publié le 26/03/2019

Image actu

La chaussette qui disparaît et vous met en galère un jour sur deux, ça vous parle ? Nous aussi, et Monoprix l’a bien compris. #OùEstMaChaussette : une campagne et une innovation produit imaginée par Rosapark qui répond enfin vraiment à un besoin.

 

 

On le rabâche à toutes les sauces et les pubards n’ont que ce mot à la bouche : le consommateur d’aujourd’hui veut du vrai. Il attend des marques du respect, et de la transparence mais aussi des produits pertinents, utiles ! Et pour cela, il faut connaitre son consommateur, l’appréhender dans son quotidien et adapter ses produits à ses besoins. Une écoute constante que Monoprix semble avoir bien compris et met en pratique via une prise de parole audacieuse et tellement parlante : #OùEstMaChaussette.

 

 

Un insight universel

 

Un hashtag mais aussi et surtout une question qui, vous l’entendrez, taraude l’humanité depuis des siècles. Pas d’âge, de sexe, de genre, ni de classe sociale pour cet insight qui parle à tout un chacun. La chaussette manquante, introuvable, égarée, c’est bel et bien le quotidien des citoyens du monde. Depuis la nuit des temps modernes, ou en tout cas aussi loin que la chaussette s’en souvienne, le couple de chaussettes connaît moulte égarements.

 

Coincée dans la machine à laver ? Volée à la laverie ? Perdue sous le tapis ? Ce phénomène non seulement nous parle mais nous agace. Alors si ce mystère universel n’a pour l’instant pas trouvé sa réponse, il a aujourd’hui sa solution : la chaussette de secours bien évidemment. Une innovation produit pensée par Rosapark pour Monoprix, disponible en vente dès aujourd’hui. Oui oui, une paire de trois chaussettes : deux chaussettes, plus une de réserve, pour remplacer celle qui se perdra inéluctablement.

 

 

Être créatif pour parler chaussettes

 

Jean-Patrick Chiquiar, co-fondateur de Rosapark, nous éclaire sur ce brief à l’allure loufoque qu'il a pris à bras le corps avec ses équipes créatives. « Parler de chaussette n’est pas le sujet le plus glamour à priori sauf que l’on s’aperçoit vite que chacun(e) a ses chaussettes préférées : celles qu'on choisit précieusement pour aller avec telle ou telle tenue, celles qu'on trouve uniques, celles qui sont à paillettes, celles qui sont super douces…bref des chaussettes auxquelles on tient et qu'on ne veut absolument jamais perdre. Le rôle de Monoprix étant de rendre le quotidien moins quotidien, on s’est attaqué à un problème vraiment quotidien : le syndrôme de la chaussette perdue ».

 

 

Innovation en magasin, conversation sur le digital

 

Pour accompagner ce lancement, Monoprix donne son feu vert pour un film digital réalisé par De Gaulle et dédié à cette quête de la chaussette perdue, ce morceau de tissu qui met nos émotions au garde à vous en un rien de temps. « Au moment du brief, la solution n’est pas prévue pour être une vidéo, pour des raisons de coûts. Mais si l’idée plaît à Monoprix, ils ont la souplesse de faire des arbitrages dans leurs budgets de production pour soutenir les projets capables de générer des conversations et de créer de l’engagement envers la marque », explique Jean-Patrick Chiquiar.

 

En bref, un 60 secondes mettant en scène plusieurs personnages tous unis par cette question universelle : « Mais elle est où, ma chaussette ? ». Bien évidemment, puisque la marque écoute ses consommateurs, elle sait aussi où aller pour leur parler : Twitter assurément, avec le film boosté en first view ce jour et une déclinaison via le hashtag #OùEstMaChaussette permettant aux twittos de gagner des packs de trois chaussettes. Enfin, Youtube est aussi de la partie avec une diffusion de la campagne en trueview sans compter tous les autres réseaux sociaux de la marque. Bien ficelée, bien pensée et bien orchestrée, #OùEstMaChaussette promet de garder sa place de « la marque aux jeux de mots » dans le coeur des Français.

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR