AccueilAUDACELE COVOITURAGE SELON PORSCHE

Le covoiturage selon Porsche


Publié le 29/03/2017

Image actu

Faire du covoiturage en Porsche, c’est déjà une surprise. Mais se retrouver, contre toute attente, dans une expérience de conduite décoiffante, c’est inespéré. C’est pourtant ce qu’a proposé à 8 passagers « piégés » le constructeur avec Quai des Orfèvres, pour parler des services Porsche Connect de la nouvelle Panamera. Une expérience unique filmée en caméra cachée et déjà très populaire sur les réseaux sociaux de la marque.


Audacieuse, moderne, confortable, intelligente, servicielle, élégante, puissante, connectée… ceux qui regarderont la dernière vidéo réalisée par l’agence Quai des Orfèvres pour la Panamera de Porsche ne manqueront pas de s’ébaubir comme il se doit devant les performances de la berline. Mais surtout ils se fendront bien la poire avec même une petite pointe de jalousie pour les plus fans de la marque. Simplement grâce à une opération qui -si elle n’est pas neuve- a le mérite d’avoir été repensée et de briller par une mise en scène ultra efficace en alliant expérience inattendue déboulant sur un comique de situation, vitesse et caméra cachée. Un cocktail très malin car il donne de belles images tout en transmettant de l’émotion, de la spontanéité sur fond de préoccupation sociétale et environnementale.

 

Tout part d’une brave histoire de covoiturage pour 8 voyageurs seuls ou en couple… Or ce trajet collaboratif qui se veut sage et raisonnable, se révèle tout autre avec au volant, Romain Dumas, double vainqueur des 24 Heures du Mans et champion du Monde d’endurance 2016 pour ce constructeur. Si celui-ci pilote d’abord tranquillement ses 8 voyageurs sur la route de monsieur Tout-le-monde, il en surprend plus d’un par sa conduite nerveuse et sportive lorsqu’il monte -contre toute attente- sur le circuit des 24 Heures du Mans -où la marque a décroché 18 titres par le passé et où elle possède le Porsche Experience Center. Une expérience unique et incroyable pour plusieurs ou insupportable pour d’autres mais mémorable pour tous ces passagers plus ou moins « piégés », car si certains sont des acteurs, ils ne sont pas avertis du scénario. C’est drôle et rythmé.

 

 

Le digital : idéal pour une com moderne et débridée

 

Rien de mieux qu’une prise de parole bien décalée et forte en sensations pour créer de l’empathie autour d’une campagne promotionnelle qui peut être vite barbante. Mais aussi pour l’inscrire comme une marque moderne, parfaitement en phase avec son époque collaborative, écologique et digitale. D’ailleurs le résultat ne s’est pas fait attendre : 24 heures après avoir été postée sur le site et les médias sociaux de la marque -des formats qui permettent de sortir des sentiers battus-, la vidéo affichait au compteur 900 000 vues et 15 000 commentaires. Avec même des personnes ou d’autres marques comme Wever (site de covoiturage) qui ont aussitôt candidaté pour un éventuel second round. Un début viral prometteur. Mais les compères n’en sont pas à leur premier coup, car en 2015 ils avaient déjà surpris leur cible -et au-delà- avec leur vidéo « Expériences et Auto Ecole » qui avait généré 9 millions de vues. L’autre avantage de cette nouvelle campagne, et pas des moindres, est de doter d’un capital sympathie certain ce nouveau modèle qui pourrait défriser les « Porschistes » -à l’instar du 4X4 Cayenne, pourtant source sûre de volume et de revenus. Des puristes pour lesquels seuls comptent la 911 et ses multiples modèles mythiques.

 

Reste que ce genre de campagne assez spectaculaire est un bon standard pour contourner les figures imposées d’une copie publicitaire et colle parfaitement à beaucoup d’univers. En effet, la caméra cachée dans un environnement confiné, filmant des situations rocambolesques et des réactions en tous genres, permet de bien préparer le terrain pour établir une relation connivente et divertissante et ainsi déclencher spontanément une recherche d’informations sur le produit voire l’acte d’achat. Un ressort notamment utilisé par Renault Belgique-Luxembourg pour la Clio RS4 et qui a mis à l'honneur, sur le thème du speed dating, une femme pilote. Et plus récemment par l’opérateur internet, Comcast Xfinity, avec la très joueuse campagne « The Fate of Furious » conçue par Goodby Silverstein & Partners. Pour parler de vitesse aussi…

 

 

  

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR