AccueilAUDACEUN COSTUME DE SAVILE ROW TAILLé DANS UN TISSU IKEA

Un costume de Savile Row taillé dans un tissu Ikea


Publié le 14/05/2018

Image actu

Le groupe suédois s’est associé avec le tailleur William Hunt pour imaginer des trois-pièces cousus avec des tissus d’ameublement. Le géant du meuble en kit est un habitué de ces coups de pubs amusants et originaux…

 

 

Se fondre dans le décor n’aura jamais été aussi proche de la réalité… La filiale britannique d’Ikea a demandé au célèbre tailleur londonien, William Hunt, d’utiliser certains de ses tissus pour créer une gamme de costumes qui seront offerts en série limitée aux clients de ses dix-huit grandes surfaces au Royaume-Uni. La fameuse marque de Savile Row, plus habituée aux trois-pièces unis et à carreaux qu’aux motifs bigarrés et bariolés, a joué le jeu en sélectionnant des motifs utilisés sur des draps, des canapés et des chaises. Les anglais qui ne souhaitent pas passer inaperçus dans le métro peuvent ainsi s’habiller en Sofia, Rosenrips, Nedja ou Kungslilja.

 

Pour gagner un des costumes colorés, les volontaires doivent remplir un formulaire sur le site du géant suédois et répondre à la question : « Quel franc-tireur êtes-vous avec les tissus de votre maison ». Un test pour savoir quel tissu correspond à votre personnalité a aussi été mis en ligne sur le site du groupe. « Nous voyons un nombre croissant de personnes jouer la carte de la sécurité lorsqu’ils décorent et meublent leur maison », expliquait à Metro, Carol McSeveny, responsable des tissus chez Ikea. « Mais lorsque votre demeure peut servir de toile pour exprimer votre personnalité, pourquoi utiliser uniquement le beige et être ennuyeux. Dans la mode, les gens choisissent des tissus pour exprimer leur personnalité et nous voulons qu’ils fassent la même chose lorsqu’ils sélectionnent leurs tissus d’ameublement ».

 

 

Se meubler en musique

 

Le distributeur scandinave avait suivi la même logique lors de sa collaboration avec Teleman. Ce groupe britannique d’indie-pop a tourné un clip afin de démontrer que la musique pouvait avoir un effet sur vos goûts en matière d’ameublement. A vous de voir si cette vidéo vous convaincra à redécorer votre salon du sol au plafond…

 

 

 

 

Le roi du meuble en kit n’est pas à cours d’idées originales depuis quelques années pour faire parler de lui et créer le « buzz » autour de ses articles aux noms imprononçables. L’an dernier, une publicité insérée dans le magazine féminin suédois Amelia offrait une réduction sur un lit de bébé aux lectrices enceintes. Pour pouvoir profiter de cette promotion, les femmes devaient… uriner sur l’annonce qui changeait alors de couleur comme un test de grossesse classique. Moins original mais plus amusant, Ikea s’est moqué dans une publicité de la ressemblance frappante entre le sac de Balenciaga, « Carry Shopper L », et celui proposé dans ses magasins pour y placer ses articles. L’annonce expliquait comment reconnaître un « véritable » sac Frakta d’une pâle copie hors de prix : « 1) Remuez le. S’il fait du bruit, c’est un vrai. 2) Multifonctionnel. Il peut contenir un équipement de hockey, des briques et même de l’eau. 3) Jetez-le dans la poussière. Un véritable Frakta se rince avec un tuyau d’arrosage lorsqu’il est sale. 4) Son prix. Seulement 0,99$. ». Pour prendre le contre-pied des multinationales qui investissent lourdement sur les réseaux sociaux, le groupe scandinave a également imaginé une publicité qui se moque ouvertement d’Instagram. On aimerait pourtant tellement partager un cliché habillé avec un costume coupé dans un tissu de coussin Nedja

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI


 


Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR