AccueilAUDACEAIGLE FAIT L'éLOGE DU " WILD " à LA FRANçAISE !

Aigle fait l'éloge du " wild " à la française !


Publié le 29/09/2016

Image actu

 

Avec sa joyeuse « Partie de Badminton », Aigle s’offre un premier film de marque où ses valeurs et son territoire originel sont remis à l’honneur : la nature, l’élégance, l’utilité et la culture du savoir faire. Réussi et réjouissant.

 

« Aigle c’est bien sûr une marque de mode patrimoniale et très sérieuse, mais c’est aussi des bottes en caoutchouc avec lesquelles on s’amuse depuis toujours à sauter dans les flaques d’eau. Il y a en elle du jeu, du divertissement et le plaisir de se frotter à la nature. C’est cette fraîcheur que nous voulions transmettre dans cette nouvelle campagne corporate à la fois pour la France et l’international », raconte Marielle Durandet, Vice présidente de BETC, auteur de cet opus. Pari plus que réussi.

 

Car le film qui défile sur un french cancan -évoquant de manière décalée et humoristique la french touch de la marque- raconte exactement tout ce côté joyeux, diversifié, stylisé et solide à travers une partie de badminton endiablée entre trois amis. Entrainés par le volant dans des paysages magnifiques et puissants, ils ne s’inquiètent ni des éléments naturels (jardin, mer, campagne, montagne, sous bois) ni des conditions météo (pluie, vent, froid, brume…). Seul un Aigle Royal interrompra leur partie en chipant leur volant d’un coup d’aile mais pour quelques secondes seulement... Réalisé par Sean Meehan (Production : Hellostranger), ce spot d’une minute à couper le souffle a été tourné uniquement en Nouvelle Zélande en janvier 2016 car « il fallait une nature qui parle à tout le monde, une architecture qui fasse penser à une maison française et des espaces grandioses tout en respectant le budget », détaille Marielle Durandet.

 

 

Des investissements media multipliés par 3

 

Avec cette nouvelle prise de parole lancée officiellement le 8 octobre en France et à l’international (notamment en Asie), Aigle nourrit avec brio son message autour de la modernité, de l’utilité, du savoir faire et de l’élégance tout en remettant à l’honneur ses fondamentaux : la protection et la nature. Un message porté également par la nouvelle signature « French but wild » résumant à la fois sa griffe française et ce qu’elle implique, mais aussi qu’elle n’est pas que fashion puisque incontournable pour se frotter aux éléments. Sans que les notions d’extrême ou de performance, copieusement exploitées par ses concurrents, ne fassent partie de son territoire d’expression.

 

«Inutile », confirme Marielle Durandet « car Aigle, marque emblématique depuis 1853, ne se résume plus aux seuls cirés et bottes, ni elle n’est réservée qu’à l’outdoor et aux hommes. Elle est passée -et depuis longtemps- à bien plus. Etoffant son offre avec des collections casualwear urbaines et quotidiennes, et des éditions limitées comme ses fameuses bottes pour femme. Revisitant aussi son expérience en magasin conçu comme une maison où il y a une âme, créant une ambiance chaleureuse différente de celle d’un point de vente ». Un envol marketing et publicitaire qui doit la faire redécouvrir tout comme élargir sa clientèle. Et qui bénéficie d’un investissement multiplié par 3 afin de soutenir un plan média ambitieux d’au moins 18 mois avec en France de la télévision (chaînes nationales), internet et du cinéma (via 4 blockbusters).

 

 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR