AccueilTENDANCESET LES EMOJIS LES PLUS POPULAIRES SONT...

Et les emojis les plus populaires sont...


Publié le 22/07/2015

Image actu

 

Depuis avril 2015, il est possible d’inclure des emojis dans les hashtag sur Instagram. Les marques et les consommateurs en raffolent. Mais quel est le plus populaire ?

 

Si Instagram devait choisir la bande originale de sa campagne imaginaire sur l’influence des emojis sur sa plate-forme, l’application propriété de Facebook pourrait ressortir « Don’t worry be happy » de Bobby McFerrin. L’hymne à la joie du chanteur new yorkais résume parfaitement l’utilisation des émoticônes par les instagrameurs : ce n’est qu’amour et bonheur ! La conclusion émane des résultats d’un classement innovant réalisé par Curalate, plate-forme de marketing visuel.

 

Publiée en juin , l’étude constitue une première analyse concrète de l’utilisation des emojis sur Instagram. Depuis fin avril 2015, la plate-forme autorise les émoticônes dans les hashtag, permettant aux marques et aux consommateurs de suivre des conversations visuelles spécifiques en surfant sur le service de partage et d’édition de photos. Une nouveauté qui a aussi donné les outils à Curalate pour dresser un top 100 inédit des plus populaires, parmi les 6,4 millions emojis individuels qui, en un mois, ont été accolés à un hashtag.

 

 

Le drapeau français sur le podium

 

Les conclusions du blog mettent en exergue trois postulats qui ne surprendront pas les utilisateurs avertis d’Instagram. Primo, l’emoji le plus populaire reste le classique cœur rouge. Il a été partagé plus d’un demi-million de fois entre le 27 avril et le 27 mai 2015, soit 79% de plus que le deuxième du classement : le smiley avec les yeux en forme de cœur rouge. De plus, quatre des cinq premiers du classement sont des sourires, donc des caractères positifs.

 

Secundo, dans le top 25, bisous et gestes des doigts comme le pouce, le cœur ou le "V" se taillent la part belle, confirmant qu’Instagram est la plate-forme d’expression de la joie et de l’enthousiasme. Tertio, il est intéressant également de noter pour les plus patriotes, que le drapeau des Etats-Unis est le plus partagé -alors que 70% des utilisateurs ne sont pas nord-américains- et que celui de la France arrive en troisième position, derrière l’Italie et devant le Japon.

 

Curalate confirme ainsi une information très utile pour les marques alors qu’Instagram révélait récemment que presque 50% de ses commentaires comportait un ou deux emojis. L’application a également décrypté la signification de certains d'entre eux plus abstraits en analysant les mots qui les accompagnent le plus souvent. Mastodonte de l’engagement publicitaire, Instagram rejoint Twitter et Facebook dans la gamme des services analytiques indispensables. Devenu un phénomène global sur la toile, l’emoji valait bien cette étude dédiée : les marques sont bien conscientes que leur utilisation sur Instagram affiche une courbe de croissance parallèle à leur impact général sur le web et dans notre société digitale connectée.

 

 

L’emoji, un phénomène de société

 

Pour repenser les manifestations uniformisées, surannées, ennuyantes et rendre leurs messages plus porteurs, auprès des médias d’abord, la première agence mondiale indépendante de design sort les emojis et autres émoticones des applications de nos smartphones. En effet, baptisé Earthmojis, le projet imaginé par Pentagram a complètement rénové l’activisme de pancarte (voir l'article d'INfluencia). De son côté, Ikea a bien compris que l’utilisation des émoticônes faisait désormais partie du quotidien pour nombre d’entre nous. Le géant suédois a donc créé une application  qui les revisite, et offre ainsi une nouvelle variété d’images aux usagers.

 

Baptisée simplement et sans vraiment d’inspiration Ikea Emoticons, elle a pour mission de simplifier le langage entre l’homme et la femme qui selon la marque ont du mal à communiquer pour, entre autre, ranger leurs affaires ou acheter un meuble. En Grande-Bretagne en 2016, il sera peut-être carrément possible de se connecter à son compte bancaire en ligne en utilisant un emoji à la place d’un mot de passe traditionnel (voir Emoji, le mot de passe bientôt inoubliable ?).

 

 

A lire aussi sur le même sujet : 

 

+  Emoji : le mot de passe bientôt inoubliable ?

 

Sous les pavés, l'émoticône !

 

+ Ikea crée son langage d’émoticônes ! 

 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR