AccueilTENDANCESCANALTUTO.COM INVITE LES MARQUES à JOUER UN NOUVEAU RôLE

CanalTuto.com invite les marques à jouer un nouveau rôle


Publié le 06/03/2013

Image actu

Advisorial, c’est le nouveau mot pour advice (conseil en anglais) et tutorial, inventé par Eric Ancian et Nicolas Dondina, co-dirigeants de l’agence muchimuchi. C’est aussi le concept qui anime CanalTuto.com, plate-forme web de brand content, dont la V2 va sortir prochainement. Lancée en juillet 2012, elle veut répondre aux questions que se posent les individus dans leur vie quotidienne avec des conseils de qualité, donnés exclusivement par des marques ou des institutions reconnues. Ces conseils se présentent sous deux formes dans chacune des 8 rubriques (actualités, cuisine et aliments, santé, bricolage et jardinage…) soit à travers des vidéos pédagogiques, soit par des questions-réponses écrites.

 

« Nous ne pouvons plus faire de la communication comme avant. Entre le besoin d’être performant, des valeurs ou des savoir-faire qui ne se transmettent plus, la famille éclatée et autres problèmes économiques, l’auto apprentissage est en vogue », explique E. Ancian « Il existe un réel besoin d’apprendre par soi-même et de se débrouiller avec efficacité. Preuve en est la collection «Pour les Nuls» qui se vend jusqu’à 800 000 exemplaires ». Face à cette société en mouvement, les marques ont un rôle à jouer. Celui de tuteur qui apporte aux individus les clefs qui leur permettront de mieux maîtriser leur environnement. Elles retrouvent ainsi une légitimité sociale, et gagnent en considération. Partant du principe que les marques possèdent le savoir-faire et la légitimité pour diffuser du savoir aux consommateurs, CanalTuto.com, garantit à l’internaute que derrière chaque information, conseil ou astuce technique se trouve une marque responsable. En effet, qui mieux que Nicolas peut conseiller dans le choix d'un vin? Qui mieux que Castorama peut donner les trucs et astuces pour changer un robinet? Ou qui mieux que Citroën peut apprendre à conduire sur route mouillée?

 

« Bien souvent, lorsqu’il consulte l’un des conseils de CanalTuto, le consommateur est en phase de pré achat, et s’il a une bonne expérience, il transforme son intention. De plus, il est poussé à entrer en contact à nouveau avec elles », souligne E. Ancian « Ces dernières s’inscrivent ainsi dans un circuit de préférence de marque très qualitatif et d’augmentation de visibilité sur Internet sur le long terme, à la différence de la publicité traditionnelle beaucoup plus ponctuelle. Car un conseil ne se démode pas, continue d’apporter un réel service et suscite des vues longtemps après sa mise en ligne ».

 

Aujourd'hui, plus de 2646 conseils sont disponibles grâce à plus de 120 marques (Aquarelle.com, Avis, Auchan, Castorama, Durex, Nicolas, Lindt, Phildar…) déjà partenaires de CanalTuto qui compte bien atteindre le nombre de 300 d’ici à fin 2013. Un objectif qui passe par une nouvelle version proposée dès avril prochain. Cette dernière se veut encore plus interactive en croisant davantage l’expertise des marques et celle du consommateur/utilisateur grâce à des vidéos collaboratives où les retours d’expérience pourront être sélectionnés par la marque puis valorisés par la mention des profils et/ou photos des participants, ainsi que via des jeux concours pédagogiques pour stimuler les échanges de savoir faire mais aussi pour inciter les internautes à consulter les conseils écrits ou vidéos des marques concernées.

 

Des opérations ludiques et didactiques que les deux fondateurs veulent aussi systématiquement mutualiser entre plusieurs enseignes, comme pour le concours créé juste après les fêtes de fin d’année sur le thème de la Detox.

Ce jeu a réuni TeaTower.com, site de vente de thé en ligne, BWT, groupe spécialisé dans le traitement de l'eau et les laboratoires Bimont, spécialisés en phytothérapie. Une moyenne de 8 400 participants par marque a été enregistrée ! Enfin autre évolution annoncée: l’amélioration de la partie Institution notamment dans la santé pour éviter le principe aléatoire du forum et fournir, non pas des consultations, mais des réponses certifiées par des médecins.

 

Florence Berthier

 


Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR