AccueilRETAILQUAND UN GRAND MAGASIN DEVIENT AUSSI UN CINéMA

Quand un grand magasin devient aussi un cinéma


Publié le 15/09/2019

Image actu

C’est une première mondiale et elle va bien dans le sens de la grande tendance du Retailtainment et du besoin d’expérience constatée partout. Dans deux mois les Londoniens pourront se rendre chez Selfridges pour se faire une toile. La célèbre chaîne de magasins construit en effet trois salles de cinéma dans son flagship d’Oxford Street.

 

De retour de la NRF en début d’année, nous affirmions que le « retail ennuyeux » était bien mort ». Voici une nouvelle preuve que les retailers ont compris que pour faire venir - et faire rester - les shoppers, il fallait leur offrir plus que des produits, mais une véritable expérience prolongée, de l’émotion et beaucoup de surprises. Le grand magasin britannique Selfridges, créé en 1909 par Harry Gordon, ouvrira en effet en novembre un cinéma permanent comprenant trois salles dans son point de vente d’Oxford Street : deux de 80 places et une de 30 sièges, équipées des technologies sonores et visuelles les plus modernes.

 

Chez Selfbridges, il y à boire et à manger

 

Y seront projetés toute l’année des films hollywoodiens mais aussi indépendants. Au programme pour l’ouverture : la suite de « La reine des neiges », le très attendu « Frozen 2 » et le film américain réalisé par James Mangold « Le Mans 66 » avec Matt Damon et Christian Bale. Et pour que l’expérience ciné soit parfaite et complète il y aura de quoi boire et manger. Afin que les heureux cinéphiles n’aient pas tout le magasin à traverser, deux entrées sont prévues : l’une dans le magasin, l’autre côté rue. Les visiteurs réguliers seront récompensés par le biais d’un programme de fidélité.

 

Expériences extraordinaires toute l'anné

 

Pour le directeur général du magasin, Simon Forster, il s’agit « d’une initiative très excitante  qui est la suite de ce que Selfridges fait, c’est à dire fournir aux clients une expérience extraordinaire toute l’ année ». En 2016 l’enseigne avait ainsi déjà testé en 2016 un théâtre éphémère pour commémorer le 400ème anniversaire de la mort de Shakespeare en 1616. C'est la première fois au monde qu'un magasin abrite en ses lieux un véritable cinéma.  Même si de manière plus modeste, le fabricant de meubles new-yorkais Burrows propose une petite salle de cinéma où les visiteurs peuvent tester les sièges en regardant un vieux film.

 

 

 

 

  

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR