AccueilA NE PAS MANQUERCRéATIVITé : UN MOIS SUR LES INTERNETS RéSUMé EN 3 MINUTES

Créativité : un mois sur les Internets résumé en 3 minutes


Publié le 06/03/2019

Image actu

Une revue de presse mensuelle en images, en vidéos et commentaires pour mieux capter l’écosystème digital et les tendances qui l’anime : ça vous dit ? Nous aussi. Et pour cause, c’est l’oeil créatif expert de Malherbe Paris qui s’en charge. Coup d’oeil sur le Moi pour Toi. 

 

 

Agence de création indépendante spécialisée dans le retail design, Malherbe Paris travaille aussi bien pour la grande distribution que pour les grands acteurs du luxe. Pour nourrir et renouveler la créativité et l’inspiration de ses talents, l’agence propose depuis 3 ans « Le Moi ». Un contenu vidéo interne mensuel comme un passage en revue des tendances, des actualités à ne pas manquer et plus largement des nouveautés qui font bouillonner la planète de toutes parts. Du choc, de la tech, de l’innovation, des mouvements de foules, de la consommation, de l’esthétique et de nouvelles formes créatives sans oublier les coups de coeurs publicitaires : on y retrouve l’essentiel en 3 minutes top chrono. 

 


Partager la créativité et inspirer


Dans une dynamique de partage et pour ajouter la fonction de content curator à son arc, l’agence décide en 2019 de livrer son contenu au plus grand nombre. Comme le précise Julianne, qui s’occupe de créer et commenter ces vidéos « le Moi, c’est aussi pour toi ». Voici donc venu le « Moi pour Toi ». Après un premier opus diffusé sur Youtube et sur la page de l’agence en janvier, on découvre un récap du mois de février mêlant avec humour de l’art, de l’incongru, de la pub et de la création qui fait le buzz. En bref, on nous parle de vidéo verticale, un format à adopter urgemment quand on voit que 79% des mobinautes ne tournent pas leur portable pour regarder un contenu. On parle ensuite de Netflix et d’une nouvelle série documentaire axée sur la création à regarder au plus vite. Et puisque le digital c’est aussi le buzz et les idées farfelues, on parle non pas du Salon International de l’Agriculture mais de Tudder, le Tinder des bovidés qui facilite le troc de bétail entre agriculteurs. Côté application, Lego et son immanquable pop-up store vide dont la rédaction parlait récemment, puis côté marque la folie du « no gender » : un phénomène de société dont les marques s’emparent pour en faire un produit marketing qui semble bien prendre ses aises.

 

 

Une communication sans cloisons 

 

Le meilleur pour la fin, la sélection des spots publicitaires malins qui n’hésitent pas à aller sur des terrains glissants pour faire tomber les codes dépassés de communication traditionnelle. Et le tout ponctué de commentaires justes et efficaces permettant de faire des ponts entre des sujets pourtant diamétralement opposés. Un moyen original et cohérent pour l’agence de prendre la parole et d’insuffler un peu de fraîs et d’inspirant au quotidien des internautes noyés dans une actualité digitale bouillonnante et où, s’attarder sur la bonne information n’est pas toujours mince affaire. Ouf !

 

 

 

 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR