AccueilA NE PAS MANQUER6 AGENCES SE BATTRONT à MORT POUR LA 1E BATTLE DE LA COMM’

6 agences se battront à mort pour la 1e Battle de la Comm’


Publié le 06/03/2013

Image actu

 


Chaque équipe sera composée de 5 collaborateurs d’une même agence et de 2 étudiants de l’EMN (École de management de Normandie), partenaire de l’événement. « Toutes devront faire preuve d’audace, d’originalité et d’innovation » précisent Arnaud Peyroles, président d’Idéactif et président du Raffut* pour 2013 et Thierry Reboul, président d’ubi bene et initiateur du projet, « et être l’auteur d’une recommandation d’événement grand public réalisable ».

 

 

Présentation devant un jury d’annonceurs

 

Un jury, composé de 6 grandes marques à forte notoriété (Adidas, Lacoste, Microsoft Xbox, MTV, Paramount Pictures et Transavia) récompensera le meilleur projet. Recluses dans des lieux mis à leur disposition, sans aucune aide extérieure, les équipes auront 24 heures pour sortir la meilleure recommandation. Le brief leur sera distribué le 21 mars à 14 heures à Trouville.

 

Le lendemain, chacune présentera son projet en public, dans une ambiance de feu assurée par Pierre Ménès, chroniqueur football à Canal+. Il n'y aura qu'un seul vainqueur et personne ne fera de quartier...

 

La rédaction

 

* Créé en 2010, le Raffut est le Club des créateurs d’événements grand public. Composé de 15 membres (Auditoire, CPM, DDB Live for people, Double 2, Havas Event, Idéactif, Magic Garden Agency, Ledouze, Market Place, Passage Piéton, Pro Deo, Publicis Event, Rosbeef, Rouge et ubi bene), il a pour vocation de fédérer les agences autour d’une vision commune sur le métier de l’événementiel grand public. Chaque année, le club décerne un prix, « Le Raffut » qui récompense le « dispositif de communication hors-norme à destination du grand public bénéficiant d’un large effet d’amplification ». Il a été attribué à M6 Mobile/Double 2 en 2011 et Ikea/Ubi Bene en 2012. Le Raffut 2013 sera remis le 3 juillet prochain.

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR