AccueilPAROLE DE RéSISTANCENOUVEAUX RITUELS FAMILIAUX NéS AVEC LE CONFINEMENT : VERS UN RENFORCEMENT DURABLE DU LIEN PARENT-ENFANT ?

Nouveaux rituels familiaux nés avec le confinement : vers un renforcement durable du lien parent-enfant ?


Publié le 08/05/2020

Image actu

 

Et si la crise sanitaire que nous traversons était l’occasion de bousculer la tendance croissante « seuls ensemble » engendrée par la révolution numérique ? s'interroge Karine Bodnar, Directrice de clientèle, en charge de l’expertise Tendances CSA Qualitative


En 2015, Sherry Turkle, anthropologue et psychologue américaine, développe dans un ouvrage éponyme le concept « seuls ensemble » et montre comment les nouvelles technologies ont redessiné le paysage de nos vies affectives et de notre intimité. Particulièrement au sein des familles, le temps passé ensemble évolue. Suite à l’invasion des smartphones, tablettes, ordinateurs portables et autres objets connectés dans les foyers, les moments de co-présence où les individus sont isolés dans une activité individuelle deviennent de plus en plus importants, et les activités partagées entre parents et enfants de moins en moins nombreuses.

 

 

Et si la crise sanitaire que nous traversons était l’occasion de bousculer la tendance croissante « seuls ensemble » engendrée par la révolution numérique ?

 

Depuis plusieurs semaines maintenant, les familles sont confrontées à l’expérience inédite du confinement, et on observe la multiplication des moments de partage, créés de toutes pièces par des individus ou impulsés par des marques, et qui semblent reléguer au second plan la propension à vivre « seuls ensemble ». Bien sûr, il s’agit avant tout d’occuper les enfants, d’éviter l’ennui, d’assurer la continuité pédagogique sous des formes variées et inhabituelles, mais aussi de profiter de ce temps suspendu, déconnecté de Chronos, pour se resynchroniser et partager un moment, une activité, et surtout des émotions. De nouveaux rituels se mettent en place au sein des foyers, valorisant l’expérimentation, le partage, de manière holistique (physique, émotionnel, spirituel, cognitif), avec pour bénéfice conscientisé ou non le renforcement du lien parent-enfant.

 

 

Cyril Lignac et Tous en cuisine

 

A titre d’exemple : le RV quotidien proposé par Cyril Lignac à travers l’émission Tous en cuisine, que rejoignent depuis le 21 mars plus de deux millions de téléspectateurs chaque soir, dont des parents avec leurs enfants qui s’appliquent à reproduire avec joie et complicité les recettes du chef. Ou bien les idées recettes à faire en famille proposées par les sites du type Marmiton ou Quitoque, arguant du fait qu’au-delà de sa dimension ludique et créative, la cuisine est le lieu idéal pour faire l’école à la maison (rien de tel que les proportions d’ingrédients pour familiariser votre enfant avec les maths !).

 

 

Renforcer le lien parent-enfant sera-t-il toujours valable après?

 

Dans un autre registre : les défis et challenges à réaliser en famille. Le site apprendreaeduquer.fr propose un défi par jour : organiser un spectacle d’objets, construire une cabane dans le salon et dîner dedans... Le « Corona music challenge », quant à lui, fait de plus en plus d’émules. Lancé par le père de deux enfants de 5 et 8 ans, il consiste à se déguiser, chanter en famille de manière décalée et humoristique sur le thème du confinement, puis partager la vidéo sur Facebook. Avec un même leitmotiv : cultiver la créativité et la joie. Ces nouveaux rituels qui scandent désormais la vie des familles contribuent à recréer du lien (#reconnexion) et permettent de nous extirper de l’urgence temporelle et de la course à la réussite imposées par nos sociétés postmodernes (rappelons qu’un nombre croissant d’enfants et d’adolescents souffrent de burn out). Vont-ils perdurer, sous cette forme ou une autre, une fois l’état de sidération passé ? Demain, les familles attendront-elles des marques qu’elles les accompagnent pour renforcer le lien parent-enfant ?

 


Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR