AccueilL'OBSERVATOIRE INFLUENCIAENTREZ DANS LE JEU : POURQUOI LA « GAMIFICATION » EST INDISPENSABLE POUR LES ANNONCEURS

Entrez dans le jeu : pourquoi la « gamification » est indispensable pour les annonceurs


Publié le 15/07/2018

Image actu

Aujourd'hui, 2 Français sur 3 jouent occasionnellement aux jeux vidéo tandis que 1 sur 2 en a fait une habitude. Ils représentent donc une opportunité unique pour les marques de cibler ces audiences en rapide croissance et d’augmenter leurs revenus en communiquant via des contenus immersifs de haute qualité, tout en suivant la tendance.

 

 

Les jeux vidéo rapportent gros. D’ici 2020, l’industrie mondiale devrait atteindre une valeur proche de 143,5 milliards de dollars, alors même qu’aujourd’hui, 2 Français sur 3 jouent occasionnellement, tandis que 1 sur 2 en a fait une habitude. Cette population assez conséquente possède également ses propres célébrités -bien souvent des streamers opérant sur des sites tels que Twitch. Tyler « Ninja » Blevins, par exemple, est récemment devenu l’une des plus grandes stars sur Twitch après avoir explosé le record de spectateurs simultanés en jouant en streaming à Fortnite avec Drake. Fortnite génère, à lui seul, près de 2 millions de dollars par jour grâce aux utilisateurs d’iPhone- surpassant de loin Candy Crush, Clash of Clans et Pokémon Go.

 

Si ces statistiques nous révèlent bien quelque chose, c’est qu’il est temps que les jeux vidéo et leurs audiences soient sérieusement considérés par les marques comme un moyen d’accroître leurs revenus. Ils sont considérés depuis trop longtemps comme futiles ou puérils, alors que c’est loin d’être le cas. En réalité, les faits et les chiffres montrent qu'ils sont populaires auprès de tous les segments démographiques, avec une répartition de plus en plus égale entre les sexes. Et ce ne sont pas seulement les jeux vidéo en eux-mêmes qui sont importants : cette année, 1 internaute sur 5 indique en avoir visionné un en direct ! Tout cela se traduit en une possibilité de chiffres d'affaires importants, car les audiences des jeux vidéo sont également connues pour avoir un revenu disponible conséquent. Cela représente donc une opportunité unique pour les marques de cibler ces audiences en rapide croissance et d’augmenter leurs revenus en communiquant via des contenus immersifs de haute qualité, tout en suivant la tendance.

 

 

Quand le jeu en vaut la chandelle : rewarded video

 

Les publicités dans les jeux se déclinent sous plusieurs formes : les études ont démontré que 67% d’entre elles sont des publicités interstitielles. Viennent ensuite les formats rewarded, comptant pour 56%, tandis que les bannières, formats moins séduisants, représentent toujours 39%. Les publicités natives se placent dernières avec 17%. Tous ces formats sont effectivement possibles -mais l’opportunité unique pour les marques réside dans la sélection, parmi la large gamme de formats publicitaires in-game, de ceux qui sont les plus à même d’exploiter l’état d’esprit engagé des joueurs de jeux vidéo. Cela signifie que les formats interruptifs ne sont pas les plus adaptés pour les joueurs qui sont en pleine partie. Les publicités vidéo opt-in sont ainsi bien souvent le meilleur choix pour les éditeurs inquiets de perdre l’attention de leurs utilisateurs (par exemple lorsque ceux-ci changent de jeu quand une pop-up publicitaire s’affiche).

 

L’autre avantage clé des vidéos opt-in est la relation « donnant-donnant » claire qu’elles permettent d'établir avec les utilisateurs. Les publicités vidéo opt-in offrent aux joueurs la possibilité de regarder une publicité en échange d’une récompense au sein de leur jeu, constituant ainsi un échange de valeur clair et instantanément avantageux. L’ensemble du processus d’engagement avec les publicités opt-in est intégralement initié par l’utilisateur et offre une expérience vidéo immersive en plein écran. Cela permet aux utilisateurs cibles d’interagir volontairement avec les publicités diffusées sur les applications qu’ils adorent, facilitant ainsi l’engagement. En assurant une expérience utilisateur améliorée couplée à des campagnes intelligentes et des formats vidéo épurés, vous pouvez être sûrs que vous maximisez à la fois l’engagement et l’acquisition.

 

 

Se prendre au jeu : les campagnes branding in-app

 

Les applications présentent de nombreux avantages. Elles permettent aux marques d’établir une connexion continue avec les consommateurs. Elles représentent également une alternative beaucoup plus rapide aux navigateurs web sur mobile, tout en offrant la même qualité de mesure et de données d’analyse auxquelles les annonceurs sont habitués sur desktop. Les identificateurs in-app sont en réalité plus efficaces que les cookies traditionnels et moins susceptibles d’être en proie aux problématiques de confidentialité que connaît l’industrie. Des techniques telles que le « cookie sync » (synchronisation des cookies) signifient également que les prestataires technologiques peuvent monitorer les comportements cross-plateformes, et ainsi ne jamais perdre de vue les utilisateurs.

 

Tout ceci indique que les applis de jeux sont, dans la plupart des cas, le meilleur canal pour diffuser les campagnes branding, étant donné que les annonceurs peuvent accéder aux audiences basées sur la donnée qu’elles veulent atteindre à la fois dans les applications, le web mobile et le desktop. Les applications fournissent un grand nombre de données sur les utilisateurs -telles que le device utilisé, la langue et le sexe, ou encore la localisation-, les marques étant capables de suivre ces utilisateurs d’un environnement à l’autre. Bien évidemment, dans un monde post-RGPD, la décision de partager ce genre de données revient totalement au consommateur. Plus concrètement, les technologies telles que le MRAID (Mobile Rich Media Ad Interface Definitions), le VAST (Video Ad Serving Template) ou le VPAID (Video Player-Ad Interface Definition) peuvent être exploitées comme un atout pour les marques se concentrant sur les publicités mobiles in-app. Toutes ces technologies permettent de mesurer la visibilité qui est une exigence clé pour les annonceurs. Le MRAID, en particulier, permet aux agences créatives et aux fournisseurs de reach media de créer des publicités attractives qui peuvent être diffusées sur plusieurs applications mobiles. Comme pour le VPAID, bien que certaines organisations se soient détournées de cette technologie, il est important de ne pas la sous-estimer : elle continuera à être non négligeable, facilitant la transition des marques vers d’autres technologies.

 

 

Fin du jeu

 

Il est temps d’arrêter de sous-estimer l’environnement gaming, avec ses audiences hautement engagées et ses opportunités importantes de monétisation lucrative. Mais plus important encore, si vous souhaitez profiter au mieux des jeux vidéo et de leurs différentes audiences dédiées, vous devez travailler avec ces consommateurs, et non contre eux. Leur offrir quelque chose en échange de leur attention est le meilleur échange de valeur qui soit -et les rewarded videos sont en cela la solution parfaite.

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI


 


Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR