AccueilL'OBSERVATOIRE INFLUENCIA" ARRêTONS LA “ BRANLETTE ” AVEC LE QR "

" Arrêtons la “ Branlette ” avec le QR "


Publié le 26/12/2013

Image actu

 

 

Drôle de titre pour quelqu’un qui s’est battu pendant plusieurs années pour le code 2D ouvert, pour quelqu’un qui a passé beaucoup de temps à évangéliser l’intégration des QR et à définir les codes et usages... Je ne vais pas refaire les 5 ou 10 règles d’or de l'utilisation d’un code 2D, et encore moins un historique sur sa création... J’ai juste envie de pousser un coup de gueule, un ras-le-bol général sur son utilisation désastreuse.

 

Je suis triste, triste que l’on ne comprenne toujours pas qu’un code 2D se lit à 99,9 % avec un smartphone ou une tablette (ne cherchez pas le 0,1 % restant c’est trop dingue), triste de voir que très peu d’agences ou d’annonceurs ne vont pas jusqu’au bout de ce que l’on appelait jadis “ une expérience mobile ”. Depuis plus d’un an, c’est le grand n’importe quoi du code 2D, une course folle comme celle des “ fous du volant ” à celui qui posera le plus gros, le plus grand, le plus coloré ou encore le plus tordu des QR, peu importe le résultat. Le but ultime d’une campagne ne doit pas être “ Il me reste une petite place, on va poser un QR ici, on va faire du buzz et des millions de vues ”... Mais arrêtons...

 

L’innovation du QRcode n’existe plus, seule la personnalisation graphique transforme ces petits carrés moches noir et blanc en symbole plus sexy. D’un point de vue créatif, il n’y a presque pas de limite, sauf de pouvoir être lu par tous les scanners du marché, ce qui est loin d'être le cas aujourd’hui. Il faut aussi savoir décoder les QRcode et identifier le type de contenu qu'il y a derrière. 1 fois sur 10 nous retrouvons un bon contenu mobile ou responsive...

 

Rappelons juste que le “ Q ” de QRcode correspond à “ Quick ”. Or, combien de fois avez-vous perdu votre temps lors d’un décodage qui semblait simple ? Quelle déception une fois sur la page de destination.

 

Pour conclure ce petit coup de gueule de fin d’année, si vous n’avez pas encore sauté le pas QR, réfléchissez bien avant de faire comme tous ces moutons qui veulent suivre la tendance sans s’occuper du contenu et de l’expérience utilisateur, c’est tellement facile de se faire descendre sur des blogs spécialités ou Twitter...

 

Vincent HermanFondateur et directeur associé de Nexence

Ce coup de Gueule n’engage vraiment que moi.

 

Visuel : " Picasso, discover the master " / VMFA

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR