AccueilINNOVATIONSLE PREMIER ALBUM MUSICAL POUR TWITTER !

Le premier album musical pour Twitter !


Publié le 25/11/2009


 

 

La production musicale va t-elle trouver un second souffle? Pour la première fois, un album de musique digitale est téléchargeable exclusivement sur Twitter...

 

 

 

5 minutes de musique pour 140 signes, le calibrage de Twitter. Donc  l'album se nomme logiquement sc140. Pourquoi sc ? Sc veut dire Super Collider, un programme à l'origine de la composition des morceaux de l'album. Sc est un environnement doublé d'un langage de programmation pour la synthèse audio et d'une composition algorithmique. Il permet à des électroacousticiens ou des DJs de synthétiser certains sons.

 

Les présentations faites, essayons de voir un peu plus clair dans cette innovation sortie du royaume des geeks.

Créé par Dan Stowell,compositeur et actuellement en thèse à l'université de Sciences de Londres, l'album est un pot pourri de sonorités reprises sur Twitter. Ses travaux axés sur l'intégration du Super Collider sur Twitter attirèrent l'attention de plusieurs mélomanes. Certains « Twitteriens » ont fleuré bon l'innovation en faisant véhiculer les meilleurs « bruits » de l'auteur mais en composant également certaines des mélodies. Le compositeur a donc eu l'idée de les réunir sur une compilation qui fait office de première mondiale.

 

 

Le résultat final est un album étrange digne du premier opus des Pink Floyd. Un mélange d'électro singulière, peu mélodieux mais laissant paraître un véritable potentiel et l'émergence d'une nouvelle technologie. Une technologie qui pourrait mettre Twitter sur orbite et en faire une véritable plateforme d'échanges musicaux. Réalisé en partenariat avec le magazine Wired, l'album expérimental est disponible uniquement sur le site et le profil Twitter. INfluencia ne vous promet pas l'orgasme musical mais plus une expérimentation technologique. Une sorte de bébé qui pousserait son premier cri. Tu seras un « grand » homme mon fils !

 

Téléchargez l'album ici.

 

Gaël Clouzard

 

 

 

 

 

 

Commentez


Abonnez-vous à la revue


RECHERCHER PAR