AccueilINNOVATIONSLE JAPON EST DéJà PASSé à L'APRèS QR CODE...

Le Japon est déjà passé à l'après QR Code...


Publié le 02/04/2012

Image actu

 

La nouvelle innovation sortie de la boîte à idées du géant nippon est pour le moins intéressante. L’objet de notre enthousiasme se nomme Object Recoginition Scanner et pourrait très vite rayer du paysage de la grande distribution les fameux codes barres. Développé par Toshiba Tec, ce scanner à reconnaissance visuelle peut reconnaître chaque produit simplement à l’aide de sa caméra. Il est même capable par exemple de distinguer deux pommes sur leur couleur et leur forme. Rien de plus.

 

Sur le site japonais DigInfo TV (voir vidéo ci dessous) Keiichi Hasegawa, chez Toshiba Tec explique que «les fruits et légumes frais n’ayant pas de codes barres, cela peut engendrer des délais à la caisse et c’est ce problème qu’on a voulu résoudre.» Voilà pour la cause. Concernant l’ Object Recoginition Scanner, «la caméra ne se concentre que sur le produit. La technologie élimine l’arrière plan et les sons ambiants»

 


Capable de reconnaître également cannettes et autres coupons, le dernier-né des laboratoires de Toshiba Tec dispose d’une base de données de fruits et légumes mais aussi d' autres produits courants dans les supermarchés japonais. L’ambition de Toshiba est de rapidement garantir la bonne utilisation du scanner même sans aucune formation préalable.

 

Cela passe par une lecture du produit en toutes situations, qu’il soit loin, mouvant ou un peu masqué par des doigts. Autant dire que le consommateur lambda sera capable facilement et aussi rapidement de passer lui même ses courses à la caisse automatique pour un coût de logistique ultra réduit du côté du distributeur. Un share-to-win limité au Japon pour l’instant, mais pour combien de temps encore ?

 

Evidemment, comme Object Recoginition Scanner n’en est qu’à ses prémices, on peut, sans trop se tromper, affirmer que sa technologie peut aussi rapidement affecter l’impact et le développement des QR Codes. Les taglines invisibles ou les tatouages numériques sont eux déjà rendus inutiles par l’Object Recoginition Scanner, qui se débrouille très bien sans eux...

 

Benjamin Adler

Source: digitalforreallife.com / Toshiba Tec

 

Crédits visuels Toshiba Tec

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR