AccueilINNOVATIONSFACEBOOK LANCE SES PUBLICITéS EN RéALITé AUGMENTéE SUR SON FLUX D’ACTUALITé

Facebook lance ses publicités en réalité augmentée sur son flux d’actualité


Publié le 03/09/2018

Image actu

La plateforme parvient ainsi à devancer ses principaux rivaux sur ce marché en plein essor.

 

 

Voilà qui devrait gonfler encore un peu plus les revenus publicitaires de Facebook qui ont déjà explosé de 49% en un an pour atteindre le chiffre astronomique de 39,94 milliards de dollars. Le géant américain aux 2,13 milliards d’utilisateurs mensuels va intégrer au flux d’actualité des publicités en réalité augmentée. Le succès des tests effectués sur sa messagerie instantanée Messenger a convaincu la plateforme à introduire cette technologie sur Newsfeed.

 

La marque de prêt-à-porter Michael Kors a été la première a utilisé ce nouveau service. Les internautes pouvaient ainsi placer sur une photo de leur visage plusieurs types de lunettes de soleil afin de choisir le modèle le plus adapté à leur morphologie. Cet été, quelques annonceurs triés sur le volet, comme NYX Professionnal Makeup, Bobbi Brown, King Optical, Pottery Barn et Wayfair, ont, eux aussi, testé cette technologie. Sephora permettra, lui, aux consommatrices d’essayer virtuellement des rouges à lèvres. Ces publicités sont insérées dans le flux d'actualités comme n’importe quelles annonces classiques mais elles proposent également aux internautes de cliquer sur le message « Tap to try it on »  (« Cliquez pour l'essayer ») afin de tester les articles mis en avant par les marques.

 

 

 

 

 

 

« Les gens doivent généralement se rendre en boutique pour essayer ces produits et accessoires. Évidemment, ils aimeront toujours aller voir et toucher des produits avant de les acheter mais ils consomment aussi de plus en plus en ligne et la réalité augmentée est une technologie unique pour les laisser essayer certaines choses à la maison », juge Ahmad-Taylor, le vice-président de Facebook en charge du marketing. Pour aider les annonceurs à créer rapidement des publicités vidéo à partir d'images fixes de leurs produits, Facebook leur propose un Video Creation Kit facile à utiliser.

 

 

Un marché de 108 milliards de dollars dès 2021

 

Le marché de la réalité augmentée (RA) et de la réalité virtuelle (RV) est appelé à exploser dans les prochaines années. Le cabinet ARtillry estime que les revenus de ce secteur devraient passer de 4,1 à… 79,4 milliards de dollars de 2016 à 2021. Digi-Capital est encore plus optimiste avec son estimation de 108 milliards de dollars qui pourrait être atteinte d’ici trois ans.

 

 

 

 

Ces prévisions pour le moins ambitieuses se basent sur les succès commerciaux de certains acteurs du marché. Le jeu Pokemon Go, qui utilise la RA, aurait enregistré des recettes de 1,8 milliard de dollars, deux ans après son lancement, selon le cabinet Sensor Tower. Sony a déjà vendu plus de deux millions de ses casques à réalité virtuelle et la commercialisation d’une nouvelle version de ce modèle devrait encourager d’autres adeptes de PlayStation de s’équiper. Près de 10 millions de Samsung Gear VR devraient, quant à eux, être achetés cette année, si l’on en croît les prédiction d’IHS Markit.

 

 

80 millions d’utilisateurs aux Etats-Unis

 

Les publicités qui utilisent la RA vont, elles aussi, se multiplier dans les mois et les années à venir. En avril, Snapchat a été le premier géant du web à proposer cette technologie à ses clients au travers de sa fonctionnalité « Shoppable AR ». Adidas, Clairol et King qui possèdent l’application de jeu Candy Crush ont rapidement utilisé ce service. L’institut eMarketer estime que 51,2 millions de personnes utiliseront la réalité augmentée chaque mois cette année.

 

Le cabinet de conseil BCG juge, pour sa part, qu'un tiers des utilisateurs de smartphone aux Etats-Unis, soit environ 80 millions de particuliers, se servent déjà mensuellement de cette technologie. Leur nombre devrait franchir le cap des 120 millions dès 2020. La RA est appelée à un bel avenir. Facebook l’a compris et a voulu coiffer ses rivaux sur le poteau en lançant ses publicités sur son flux d’actualité.

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR