AccueilEDITOON A TOUS UN MéCHANT QUI SOMMEILLE EN NOUS. ET C’EST TANT MIEUX !

On a tous un méchant qui sommeille en nous. Et c’est tant mieux !


Publié le 12/06/2019

On le savait, le Français a la réputation de n’être jamais content, de râler tout le temps, voire même d’être plutôt agressif. Et c’est vrai que depuis quelque temps, on n’a vraiment pas l’impression dans notre pays que c’est la bonne humeur et la gentillesse qui l’emportent mais qu’au contraire les haters de tout poil deviennent de plus en plus présents dans notre vie quotidienne.


Eh bien, tout s’explique avec les résultats du sondage réalisé par OpinionWay pour Orangina*, à l’occasion du retour en rayon d’Orangina Rouge. Ceux qui n’étaient pas encore nés en 1996 ne se souviendront pas de la célèbre campagne de publicité qui avait fait vibrer la France entière au rythme de la tronçonneuse de l’homme bouteille.

 

Les autres se souviendront en revanche que « La » question métaphysique de l’époque était : « Mais pourquoi est-il si méchant ? ». La réponse est devant nos yeux 23 ans plus tard : parce que 60% de nos compatriotes estiment qu’ « il y a une tendance à la méchanceté dans la société aujourd’hui ». 72% sont même persuadés que chacun d’entre nous a un « côté transgressif ou méchant un peu caché qui ne demande qu’à se révéler ». Bref, ne nous y trompons pas, les haters n’ont pas fini de nous pourrir la vie…

 

Une petite réflexion à méditer pour nous consoler : « Si la méchanceté n’existait pas, il n’y aurait aucun mérite à être gentil », ironise Le Chat. Et le félin préféré de Philippe Geluck a toujours raison, on le sait…

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR