AccueilEDITOTU NE GASPILLERAS PAS…

Tu ne gaspilleras pas…


Publié le 30/10/2019

Il fallait oser et Carrefour l’a fait. Le distributeur, qui testait dans trois magasins à Vannes, Cesson-Sévigné et Amiens, la vente de produits d’épicerie dont la date est dépassée est en train d’étendre son concept à 15 nouveaux magasins en Bretagne et à la Belgique. Responsable et malin.


Saviez-vous qu’un Français jetait en moyenne 29 kg de nourriture par an, dont 7 kg d’aliments encore emballés, selon les chiffres de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) et qu’au total ce sont 10 millions de tonnes de nourriture qui sont jetées chaque année dans notre beau pays ?

 

Certes l’état français a lancé le Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire, dont l’objectif est de diviser par deux le gaspillage alimentaire. Mais si les distributeurs et les fabricants ne s’y mettent pas eux aussi, rien n’avancera vraiment.

 

La décision de Carrefour est intéressante, puisqu’il ne s’agit plus, comme c’est le cas dans la plupart des magasins, de mettre des stickers avec des dates courtes sur les produits, mais cette fois-ci de vendre des denrées périmées sur un présentoir dédié et à des prix réduits - jusqu’à 50% de réduction - Pas d’inquiétude, bien sûr lait, œufs ou denrées périssables ne sont pas concernés : il s’agira uniquement de produits qui restent parfaitement consommables après la date indicative de l’emballage.

 

Bien sûr il ne faut pas rendre Carrefour plus altruiste qu’il n’est, son initiative va aussi l’aider à baisser son volume d’invendus mais elle va plaire à ces mangeurs citoyens*, prêts aux changements, conscients des enjeux actuels, en attente de solutions et réceptifs à ce nouveau onzième commandement : « tu ne gaspilleras pas ».

 

 

*INfluencia et Think-Out proposent aux marques, distributeurs et aux agences de décrypter pour eux les nouveaux enjeux et comportements alimentaires dans des conférences in-situ. Pour s ‘inscrire à In The Food For Good, c’est ici

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR