AccueilEDITOCOUP DE CHAPEAU à LA PRESSE FéMININE

Coup de chapeau à la presse féminine


Publié le 22/05/2013

 

 

Un signe de plus que la presse féminine française, qui pourtant souffre (baisse de la diffusion payée de 3,37% en 2012 selon les derniers chiffres OJD) ne se laisse pas abattre. Les annonceurs en tout cas sont là. Voilà sans doute pourquoi le premier trimestre -et plus particulièrement le mois d'avril- a été riche en lancements.

 

Notre paysage médiatique s'est ainsi enrichi de Stylist, le dernier-né du groupe Marie Claire diffusé gratuitement dans 10 grandes villes de France à plus de 400 000 exemplaires, de Bisou le bimestriel « pop » publié par la maison d'édition Delcourt , et de Vital, revue bimestrielle relancé par Mondadori axée bien-être, sport, et forme.

 

Non, n'en déplaise aux Cassandre de toutes sortes, la presse a encore de très beaux « sursauts ». Et INfluencia voudrait en profiter pour donner aujourd'hui un coup de chapeau et un coup de pouce. Le coup de chapeau à Causette, la revue « plus féminine du cerveau que du capiton », qui a réalisé une évolution de 43,06% sur l’année 2012, avec 52 580 exemplaires diffusés (OJD) et qui a reçu à l’unanimité le Prix coup de cœur du jury du palmarès 2013 des Magazines de l’année.

 

Et le coup de pouce à Rose, ce semestriel haut de gamme, indépendant et gratuit, porte-parole des malades du cancer, diffusé à 180 000 exemplaires dans les établissements de santé, et qui mérite bien que les annonceurs s'intéressent à lui...

 

Isabelle Musnik


Commentez


Abonnez-vous à la revue


RECHERCHER PAR