AccueilEDITOÂME OU ESCABEAU ?

Âme ou escabeau ?


Publié le 03/04/2019

Saviez-vous que le cerveau d'Albert Einstein pesait 1,250 kgs ? Tout comme celui des femmes… C’est ce que révèle la neurobiologiste Catherine Vidal dans le nouveau numéro de la revue INfluencia qui vient de paraître.

 

 

Pierre Desproges, avec cet humour si ravageur, ironisait : « Dépourvue d'âme, la femme est dans l'incapacité de s'élever vers Dieu. En revanche, elle est en général pourvue d'un escabeau qui lui permet de s'élever vers le plafond pour faire les carreaux. C'est tout ce qu'on lui demande ». 

 

Depuis 1791, année où Olympe de Gouges dénonçait l'exclusion des femmes de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen et publiait la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, l’histoire des femmes est en fait celui d’une bataille perpétuelle et d’une conquête pas à pas de leurs droits à penser et à agir. Des femmes que nous avons interrogées et qui un peu partout dans le monde, dérangent, osent casser les codes et les barrières dans le sport, la peinture, la littérature, le business, le cinéma ou les médias. « La femme est l’avenir de l’homme », disait le poète. La femme - les femmes car elles sont toutes différentes - en réalité est l’avenir de la société tout entière.

 

La revue N° 28 est disponible ici.

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR