AccueilDATA ET CRéATIVITéWIKIA VA T-IL DéTRôNER WIKIPEDIA?

Wikia va t-il détrôner Wikipedia?


Publié le 18/12/2011

Image actu

 

Le message de Jimmy Wales est clair: «Wikia représente la prochaine génération d’encyclopédie sur le Web. Elle est interactive et participative». En une phrase, le père du «savoir 2.0» pose les objectifs de son ambitieux projet.

 

A l’origine baptisé Wikicities, Wikia lors de sa création en 2004 est surtout un annuaire Web pensé par J.Wales. La notion d’annuaire est vite abandonnée par manque d’intérêt des internautes pour laisser place à un espace tourné vers les wikis qui représentent des compilations de pages Web sur un sujet spécifique pouvant être consulté et modifié par les wikianautes.

 

Cette nouvelle génération d’encyclopédie concentre un savoir conçu de toutes pièces, débattu et relayé par les internautes pour les internautes. «Wikia est une plateforme collaborative, participative et interactive d’un nouveau genre. C’est l’association et la vision de différentes cultures et de peuples autour d’un sujet. Cette plateforme est le complément idéal de Wikipédia», précise «Jimbo» Wales à INfluencia lors d’un entretien en tête-à-tête au Cristal Festival 2011.

 

L’exemple le plus parlant est la page consacrée à la série américaine Lost. Intitulée «LostPedia», cette page thématique insérée dans Wikia et ouverte depuis 2006 regroupe plus de 3196 pages classées par thème (la chronologie, les épisodes, les personnages, etc…). Cette encyclopédie dans l’encyclopédie surpasse sans conteste la page dédiée à cette série Tv culte sur Wikipédia. On est donc dans une nouvelle forme de connaissance, plus que, comme le précise son fondateur, dans un complément d’informations.

 

Une nouvelle mise en scène du savoir qui pourrait bien dans les années à venir,  prendre le relais de Wikipédia accueillant tout de même 460 millions de visiteurs par mois. L’avantage majeur de Wikia, c’est avant tout un design simple et en phase avec l’internet du présent et de l’avenir. L’ajout de vidéos, l’interaction avec les autres contributeurs et bien entendu l’omniprésence des réseaux sociaux permettent aussi une meilleure utilisation et propagation de ce nouvel outil.

 

C’est un avantage indéniable comparé à Wikipedia qui continue de grandir mais avec une interface datant de l’époque où l’homme faisait ses premiers pas sur la toile. Une éternité en temps digital…

 

Wikia, c’est aujourd’hui 59 millions de visiteurs mensuels. A titre de comparaison, l’audience est supérieure au NY Times et au Huffington Post. Sans oublier une fréquentation quotidienne qui dépasse les 80 000 heures par jour…

 

Mais le plus surprenant, c’est la vision de Jimmy Wales sur l’impact de sa nouvelle encyclopédie : «Wikia est la reconnaissance de la culture geek comme un savoir à part entière. Il y a aujourd’hui un combat évident entre cette culture geek et la culture nationale. La première se pose comme la connaissance issue du peuple alors que la seconde porte l’étendard d’un savoir certifié et officiel. Je ne doute pas un instant de l’avènement de la culture geek dans les année à venir». Des propos visionnaire qui augurent un futur porté vers une connaissance construite par le peuple. Un intéressant sujet à venir pour INfluencia…

 

Gaël Clouzard

 

Rubrique réalisée en partenariat avec ETO

 

Présentation de Wikia par son fondateur Jimmy Wales pour INfluencia

.

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR