AccueilLA CONVERSATIONPAS FACILE DE PAYER D'UN CLIN D'œIL

Pas facile de payer d'un clin d'œil


Publié le 08/06/2015

Image actu

 

Avec sa campagne « Eye click donation for ads », ALS Liga et Publicis Bruxelles ont réalisé un coup de maître. Sensibiliser le grand public à la maladie de Charcot avec un dispositif immersif. L’espace d’un instant, le malade, c’est vous.

 

« SLA (maladie de Charcot) est une maladie rare et incurable. Elle prend lentement le contrôle de votre corps, paralysant vos muscles un par un… de vos pieds… de vos jambes… de vos mains… », détaille la voix off de la campagne « Eye click donation for ALS ». Avec 6 000 cas recensés en France, le constat du site maladiedecharcot.org est sans appel : « Aucun remède n'a encore été trouvé pour traiter la maladie de Charcot ».

 

Alors pour faire avancer la recherche, provoquer les consciences et sensibiliser l’internaute à cette maladie, l’association ALS Liga vous plonge dans la peau d’une personne touchée par cette pathologie, le temps de faire un don. Vous n’aurez que votre tête et vos yeux pour financer la recherche. Sur le site dédié, et après avoir paramétré votre webcam avec les mouvements de votre visage, vous n’aurez plus qu’à renseigner votre nom et le montant de votre don avant d’être redirigé sur un compte PayPal. Le clignement des yeux remplace la souris et il vous faudra être patient avant de finaliser l’opération. Si donner quelques euros peut ressembler au parcours du combattant, imaginez le quotidien de ces milliers de personnes...

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI

Abonnez-vous à la revue


RECHERCHER PAR