AccueilCASE STUDYUN BOYS BAND MADE IN PôLE EMPLOI !

Un boys band made in Pôle Emploi !


Publié le 29/01/2018

Image actu

Comment donner une nouvelle perception à une marque qui ne soulève malheureusement pas les foules en raison de l'essence même de ce qu'elle représente ? Pôle Emploi répond à cette question avec audace et fougue en nous présentant Les Boys, le groupe de rock constitué en son sein et qui sort son premier titre. L'occasion d'en faire un événement.

 

 

L’ histoire débute par la rencontre de 5 hommes. 5 hommes réunis par la même soif : un job et de la passion. C’est sur les bancs de Pôle Emploi qu’ils se sont rencontrés.  6 mois plus tard, ces 5 hommes sont devenus « Les Boys », un groupe de rock dont le premier single « Friday on my mind » a fait hier sa sortie dans les bacs : « J'ai passé une annonce chez Pôle Emploi. 5 mecs ont répondu. C'est devenu Les Boys », explique Patrice Diaw, le producteur du groupe. Une histoire peu commune qui bouscule l’image que les Français ont de l’établissement public de l'emploi en France, encore trop rarement source de bonnes nouvelles. En effet, 43% des Français trouvent que les réseaux sociaux sont plus efficaces pour décrocher un job (*), des plateformes répondant visiblement mieux aux critères d’instantanéité, de rapidité, d’efficacité mais aussi de proximité avec les annonceurs. Réflex numérique ou lassitude des services publics, Pôle Emploi dégringole pour arriver en fin de liste face aux nouveaux usages en perpétuel renouvellement sur la webosphère.

 

Pour soutenir le lancement du groupe mais aussi pour redorer son blason quelque peu terni, Pôle Emploi prend la parole et met en avant « Les Boys » dans une campagne rafraîchissante signée No Feelings. 3 prints mettant en avant le groupe accompagné d’une phrase clin d’oeil visant à réaffirmer la notoriété et l'ambition de marque d’accompagner les Français dans leur recherche d’emploi. Un échange de visibilité permettant à la marque et au nouveau groupe de travailler leur notoriété autour d'un nouvel élan d’espoir toujours bienvenu en cette période morose.

 

 

Une main tendue, un merci rendu  

 

Pour remercier l’établissement français de leur avoir donné cette opportunité et de les avoir porté sur le devant de la scène, Les Boys commenceront dès demain leur tournée par les centres Pôle Emploi parisiens pour « démarrer la journée en musique ». Et finalement c'est peut-être bien là la force de cet organisme : ces lieux physiques où les gens peuvent se rencontrer, dialoguer, se former, décrocher un emploi mais aussi trouver le courage et la chaleur nécessaire quand on est sans emploi. « Un juste retour des choses » selon Patrice Diaw. Un échange de bons procédés qui met en avant le groupe mais aussi l’aspect créatif de cette marque dont la balance de réputation a lourdement tendance à pencher sur les aspects négatifs. Comme quoi, la France et ses institutions publiques savent nous surprendre !

 

 

(*) Etude QapaLes réseaux sociaux vont-ils capter toute la recherche d'emploi ?  "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coup d'oeil sur l'étude Qapa

 

 

 

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR