AccueilAUDACEUN TAMPON ENCREUR POUR DéCLARER LA GUERRE à L'ANALPHABéTISME

Un tampon encreur pour déclarer la guerre à l'analphabétisme


Publié le 09/01/2013

Image actu

 

 

L’Inde, recense dans sa population 40% d’illettrés. Savoir écrire son nom est considéré là-bas comme une marque de culture et d‘éducation à laquelle n’a pas accès la grande majorité des habitants du pays. La coutume la plus répandue pour signer ses documents officiels (contrat de mariage, de travail, de bail, etc.) est donc d’apposer son pouce imbibé d’encre.

 

Door Step School, organisation non gouvernementale prospectant dans les quartiers les plus défavorisés de Mumbaï, a fait le constat problématique que les adultes étaient généralement peu enthousiasmés par la perspective de suivre son programme d'éducation écrite.   

 

Afin de leur faire comprendre l’importance capitale de l’éducation et de l’écriture pour la société, et pour essayer de donner l’envie aux adultes illettrés de sortir de ce handicap, l’organisation a fait appel à l’agence Leo Burnett India pour une opération de marketing direct au service de la population.

 

Objectif : initier la cible à l’écriture de façon ludique et originale pour l’encourager à suivre la formation proposée. L’équipe créative s'est donc servie d’un objet local bien connu de la cible, le tampon encreur, mais réadapté avec les lettres de l’alphabet. Des bénévoles ont alors fait le tour des quartiers cibles pour enseigner aux hommes et femmes les joies de l’écriture grâce à cette outil facile d’utilisation et transportable n’importe où.

 

Résultat : avec une dizaine de bénévoles supplémentaires gagnés au cours de l'opération, Door Step School aura augmenté de 600% le taux d’inscriptions à son programme éducatif. Un dispositif intelligent qui aura trouvé le moyen de convertir un objet symbolisant l’analphabétisme en véritable outil d’écriture donnant l’envie d’apprendre à ses utilisateurs.

 

Lucie Freulon

Rubrique réalisée en partenariat avec Mediapost Publicité


Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR