AccueilAUDACESNAPCHAT UN NOUVEAU TERREAU POUR LE TOURISME ?

Snapchat un nouveau terreau pour le tourisme ?


Publié le 30/11/2014

Image actu

 

Snapchat, nouvelle égérie des marques en quête de jeunisme ? Après les hôtels Marriott, c’est au tour d’une agence de voyage de produire du contenu exclusivement diffusé sur le réseau social préféré des 18-34 ans.

 

Vedette cathodique sur la chaîne CNN, Anthony Bourdain parcourt le monde au gré de ses voyages culinaires. Son émission « Parts Unknown » est devenue tellement culte que l’ancien chef a même reçu les honneurs d’un long portrait dans Fast Company. Pourra-t-il bientôt faire le tour du monde des papilles pour Snapchat ? La question peut paraître saugrenue mais depuis cette semaine, elle s’avère beaucoup moins farfelue. Pourquoi ? En lançant le premier programme vidéo consacré au voyage sur Snapchat, l’agence de voyage britannique Topdeck innove et confirme l’attraction récente des marques pour le réseau social chouchou de la génération Z. Intitulé « Topdeck Snaps », le programme propose en six épisodes de parcourir l’Europe en mode journalisme gonzo. L’objectif ? Consacrer aux destinations visitées une couverture différente qui sort des sentiers battus.

 

 

 

 

Première « snap-série » du genre, l’émission est présentée par une star de YouTube James Hill, dont le programme est suivi par plus de 70 000 abonnés. Pour une première, Snapchat fait donc bien les choses. « Snapchat répond parfaitement à l’esprit de nos voyages. Il est conçu pour des expériences personnelles et non cadrées. C’est le support parfait pour une exploration dans notre dernière campagne et combattre les stéréotypes autour de notre marché », commente dans Digiday, Hazel McGuire, responsable marketing Europe de Topdeck Travels.

 

 

Un levier idoine pour toucher les 18-34

 

En profitant de la nouvelle section « My story », qui permet le partage de vidéos et de photos narratives pour 24 heures, l’agence de voyage d’outre-Manche ne se contente pas d’innover et de poser les bases d’un nouveau contenu jurisprudence. Elle confirme l’attrait des marques pour Snapchat. Le réseau social de messagerie éphémère séduit de plus en plus les annonceurs, tombés sous le charme du double avantage que leur offre la plate-forme : toucher la catégorie démographique des « djeunes » et dans le même temps, pouvoir y créer un contenu créatif.

 

En voyageant à Berlin, Budapest, Prague et Cracovie, James Hill donne des tuyaux et capture une expérience culturelle authentique à partager en temps réel. Nous vous laissons découvrir le premier snap-épisode pour vous faire une idée par vous-même du potentiel d’engagement marketing de Snapchat. La campagne de Topdeck Travels sera également promue sur d’autres plates-formes, comme Facebook, Instagram et Twitter via le hashtag #TopdeckSnaps. « Nous espérons que cette campagne va permettre aux 18-34 ans de nous découvrir et qu’on inspirera une nouvelle perception du service que peut offrir une agence de voyage européenne », conclut Haeel McGuire.

 

 

Marriott en pionnier

 

Pour remettre cette assertion dans son contexte, il est essentiel ici de vous rappeler deux faits: primo le lancement l’été dernier par Snapchat de ses filtres géolocalisés. Ils permettent d’ajouter le logo d’un parc d’attraction, d’un restaurant ou d’un hôtel sur sa photo, en fonction de sa localisation. La conséquence évidente, même si encore infirmée par Snapchat ? La volonté des marques de monétiser ce filtre, surtout chez les annonceurs de l’industrie du voyage. Secundo, si jamais vous aviez raté l’information, sachez que Marriott s’est associé fin octobre avec la startup Naritiv afin de produire un programme de voyages exclusif à Snapchat. Dans sa nouvelle stratégie marketing digitale, la chaîne hôtelière avait déjà décidé de créer et diffuser des courts métrages sur YouTube. Voilà désormais qu’elle utilise Snapchat comme levier d’engagement...

 

Benjamin Adler / @BenjaminAdlerLA

 


 

 

 

Commentez





Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR