AccueilAUDACERICHARD BRANSON S’ENVOLE POUR HOLLYWOOD

Richard Branson s’envole pour Hollywood


Publié le 14/05/2012

Image actu

 

Pitre ou visionnaire, admiré ou raillé, Richard Branson est surtout un fantastique marketeur. Le grand manitou de Virgin Airlines a compris que pour exister il fallait se différencier, ou tout du moins se faire remarquer. Sa dernière trouvaille publicitaire s’inscrit dans cette philosophie, déjà poussée à son paroxysme avec Virgin Galactic et ses vols sub-orbitaux pour riches particuliers.

 

Virgin Airlines s’offre un casting hollywoodien et un cadre inédit pour un court métrage en mode cinéma diffusé pour l’instant uniquement dans les avions de la compagnie. Tourné en 20 heures pour un peu moins d’un million de dollars et dans les trois compagnies aériennes du groupe Virgin, «Departure Date» met en scène deux inconnus tombant amoureux dans un vol Virgin. Pour assurer la réussite artistique de ce projet cinématographique, l’agence californienne Eleven Inc. et le producteur Virgin Produced ont convaincu trois têtes d’affiche de participer au premier film entièrement conçu à 10 000 mètres d’altitude: la réalisatrice Kat Coiro («While We Were Here»), l’acteur Ben Feldman («Mad Men») et la top model et comédienne australienne Nicky Whelan («Bon à tirer»).

 

«On se targue assez de notre différence pour être fier de ce projet», admet le CEO de Virgin Produced, Jason Felts, sur le site Internet de la compagnie. «Un homme et une femme qui se rencontrent et ont le coup de foudre à bord d’un vol Virgin, c’est ce qu’on appelle du divertissement en vol», se réjouit, quant à lui, Richard Branson dans les colonnes du Los Angeles Times.

 

Avec cette production, Virgin emboîte le pas à Red Bull, maître incontesté en matière de Brand Content. Le soda a réussi en moins de 5 ans à faire du contenu de marque (long métrage, reportage, documentaire) un vrai media d’une qualité digne des plus grands producteurs de contenus audiovisuels et cinématographiques. Et tout comme les hélicoptères siglés Red Bull dans le long métrage «The Art of Flight», les avions de la compagnie font partie du casting et deviennent un personnage à part entière.

 

Projeté pour la première fois en juin au "LA Film Fest", le festival du film de Los Angeles, dont la compagnie aérienne et Virgin Produced sont partenaires, «Departure Date» diffuse un message seyant à sa cible: prendre le contrôle de son destin tout en suivant son coeur, peu importe où il mène. Avec cette campagne, Virgin ambitionne de convaincre le marché de la qualité de son service de divertissement à bord. En espérant que les critiques seront positives...

 

Benjamin Adler

*Virgin America, Australian Airline, Atlantic Airline

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR