AccueilAUDACEQUAND LA FINANCE DEVIENT L'AMI DU PEUPLE...

Quand la finance devient l'ami du peuple...


Publié le 07/11/2012

Image actu

 

 

Famille, carrière et loisir : en choisissant trois fondamentaux de la société américaine pour expliquer simplement la gestion judicieuse de TD Ameritrade, Goodby, Silverstein & Partners  a tapé dans le mille. Le message de chacun de ses trois spots de 30 secondes passe comme une lettre à la poste ! En mettant en scène un couple, un chef et un aventurier casse-cou, la campagne de l’agence californienne pose un décor représentatif de l’ambition publicitaire du courtier online aux 6 millions de clients.

 

« L’être humain a ses défauts, ses déficiences et nous ne voulions pas de publicité qui rendent les protagonistes parfaits », explique dans AdWeek le directeur créatif de GS&P, Matt Ashworth. Réalisés en moins d’une semaine par Brad Silverling dans les studios d’Universal à Los Angeles, les trois films ne parlent pas d’argent mais de la vie. Elle peut parfois être chaotique et incertaine, et c’est dans ce postulat brillement narré en image que s’engouffre le discours de TD Ameritrade pour promouvoir sa sécurité financière.

 

Conté par la voix rassurante de Matt Damon, chaque spot met en scène des héros silencieux sur fond de musique intimiste et innocente. Dans un style entre Amélie Poulain et la série culte « How I met Your Mother », la campagne livre trois fables théâtrales modernes dans lesquelles la vie des protagonistes défile au gré des changements de décor.

 

« On a voulu rendre simple la complexité financière et la transposer dans la vie des gens comme dans un conte », poursuit Ashworth. En parvenant à dégager confiance, transparence et honnêteté de l’atmosphère dans leurs films publicitaires, TD Ameritrade et Goodby, Silverstein & Partners ont réussi leur coup avec brio. Le temps de 90 secondes, la finance si décriée n’est plus l’ennemi du peuple !

 

Benjamin Adler

 


 


 


Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR