AccueilAUDACEL'ESPAGNE INVENTE LE MATELAS COFFRE-FORT !

L'Espagne invente le matelas coffre-fort !


Publié le 08/04/2013

Image actu

 

 

En donnant son accord l’été dernier pour un plan de recapitalisation de 100 milliards, financé par le Fonds européen de stabilité financière, les dix-sept ministres de l’Eurogroupe ont peut-être sauvé les banques espagnoles, mais pas leur crédit auprès des citoyens. Plombées par l'éclatement de la bulle immobilière, la récession et l'affaissement des titres d'État, elles ne suscitent que doutes et suspicions dans l’opinion populaire, marquée au fer rouge par le récent couac chypriote. Et si dans ce climat de déficit, l’innovation ressortait du formol la bonne vieille thésaurisation ? C’est le pari de la marque DeSS avec ses matelas Micolchon.

 

Equipés d’un coffre-fort intégré ultra sécurisé et savamment caché, ils font de notre lit une alternative aux banques, comme avant Bretton Woods et l’avant-guerre lorsque les billets étaient planqués sous l’oreiller ou le sommier. « Votre argent plus près de vous » proclame la marque dans son slogan, révélateur d’un état d’esprit généralisé dans la péninsule ibèrique. La crise financière est anxiogène et inquiète la population : pour rassurer et parler argent sans drame ni peur, Micolchon fait du neuf avec du vieux. C’est bien connu, en période de crise la nostalgie gagne les cœurs, et les méthodes passéistes redeviennent tendance.

 

Selon Paco Santos, PDG du premier fabricant espagnol de matelas, le produit se vend pour l’instant assez bien. Impossible pour autant d’avoir des chiffres officiels.

 

Proche de la faillite au plus fort de la tornade économique il y a plusieurs mois, le fondateur de DeSS mise sur l’innovation pour se refaire une santé, persuadé que « le manque de confiance des gens dans leurs banques » assurera le succès de son innovation.

 

Pour accompagner le lancement des premiers matelas au monde avec coffre-fort incorporé, Santos a fait appel à VCCP Madrid pour concevoir une campagne parodique, moquant les ficelles publicitaires uniformisées et usées jusqu’à la moelle par les banques.

 

Disponible principalement en ligne, Micolchon est également vendu chez quelques distributeurs en magasins. Il coûte tout de même 1000 euros. Dormir sur ses deux oreilles a donc un prix ! Mais DeSS démontre comment surfer avec brio et audace sur un épineux mouvement de crise nationale...

 

Et quand une marque française reprendra le filon, devra-t-on s’inquiéter ou s’en réjouir ?

 

Benjamin Adler / @BenjaminAdlerLA

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI

Abonnez-vous à la revue

RECHERCHER PAR






INCLUSION
MARQUEURS by SUP DE PUB
INCLUSION