AccueilAUDACEART & SCIENCES: LES UNIVERSITéS D’ABU DHABI INNOVENT… ENCORE ET TOUJOURS !

Art & Sciences: les universités d’Abu Dhabi innovent… encore et toujours !


Publié le 18/12/2013

Image actu

 

 

 

Les Universités d’Abu Dhabi, regroupées sous l’appellation HCT (Higher Colleges of Technology) ont été fondées, en 1988, par son Excellence Sheikh Nahayan Mabarak Al Nahayan, alors qu’il était encore Ministre de l’Education à Abu Dhabi (il est, aujourd’hui, Ministre de la Culture, de la Jeunesse et du Développement Social). A l’époque, son projet était de doter les Emirats, d’un système universitaire basé sur l’excellence et l’innovation. 25 ans après, le système connaît un grand succès, puisque les Universités d’Abu Dhabi comptent aujourd’hui plus de 18 000 étudiants et 60 000 diplômés.

 

 

 

 

Après le Festival of Thinkers (dont nous vous parlions dans INfluencia, en mars dernier, dans « La pensée aussi a son festival »), HCT montre, une fois de plus, son côté pionnier en matière de méthodes d’enseignement innovantes. Ainsi, dans la lignée de sa philosophie (« Learning by doing »), HCT a, tout récemment, lancé la première session d’un programme qui s’intitule Art & Sciences.

 

Ce programme, au carrefour des arts, des sciences et des technologies, propose des expositions, des conférences et des rencontres avec des personnalités créatives (artistes, scientifiques, penseurs, etc.) qui s’expriment sur leur processus créatif ainsi que sur les liens qu’ils reconnaissent entre l’art et la science.

 

 

 

 

L’objectif d’Art & Sciences est d’apporter un éclairage sur les processus créatifs et leur similitudes dans des disciplines aussi diverses que l’art, les sciences, la technologie, le design industriel, l’architecture... En soulevant des questions aussi pertinentes que: artistes et scientifiques partagent-ils un mode de réflexion commun ? Que peuvent-ils s’apporter mutuellement ? Ou encore: en quoi les artistes sont-ils amenés à utiliser la science dans leur processus créatif ?, le programme Art & Sciences permet de favoriser l’ouverture d’esprit des étudiants, tout en les sensibilisant à des problématiques contemporaines encore jamais traitées de cette manière aux Emirats.

 

Dans un contexte où le croisement des disciplines, des compétences et des savoir-faire favorise la créativité dans tous les domaines, le programme Art & Sciences, grâce à son aspect participatif répond à la devise « Learning by Doing » des universités d’Abu Dhabi. Et c’est au Women’s College qu’a été donné le coup d’envoi du programme. A l’occasion de cette première session, Naziha Mestaoui, du duo d’artistes Electronic Shadow (voir article du 27 février 2013 : Electronic Shadow) a été invitée, afin de parler de son processus créatif et des transformations dans le monde de l’architecture à l’ère digitale.

 

 

 

 

Au cours de la conférence qui a rassemblé près de 500 participants, Naziha a présenté l’œuvre d’art Chaos Theory. « Chaos Theory est une œuvre qui se compose d’un long voile en soie qui s’étend du sol au plafond et sur lequel sont projetées des images de fluides et d’éléments naturels, le tout dans une pièce sombre. L’effet produit s’apparente à une rivière magique qui coule vers le sol », explique-t-elle.

Après l’avoir décrite et en avoir exposé l’idée et la fabrication, Naziha a répondu aux questions des étudiants qui sont venus directement interagir avec l’œuvre.

 

 

 

Une rencontre d’1h30, qui a su mettre la créativité à l’honneur par les liens que le programme reconnaît entre des disciplines différentes.


 

Emmanuelle Messager

La Société Anonyme

Commentez





Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR