AccueilL'OBSERVATOIRE INFLUENCIALA DESTINATION SHOPPING, UN CONCEPT “HAS BEEN”

La Destination Shopping, un concept “has been”


Publié le 04/01/2017

Image actu

La Destination Shopping, concept phare de l’immobilier commercial depuis 20 ans, est dépassée. Elle incarne une vision consumériste qui a fait la gloire des Shopping Malls dans les années 80's et 90's.

 

On le sait, les besoins du consommateur ont changé. Et pour continuer à le séduire, il faut dépasser la notion de destination shopping pour aller vers le centre de vie. Les derniers projets (Il Centro, Wesfield, Polygone Riviera, Avenue 83…) montrent d’ailleurs que les centres commerciaux sont les quartiers de demain.

 

Les nouveaux centres ont déjà bien intégré la dimension loisir en plus du shopping. Demain ils doivent donner envie à leurs clients de venir pour d’autres raisons. Et le design et l’architecture ont un rôle essentiel à jouer dans cette transformation. Demain on y fera ses courses alimentaires. Au supermarché bien sûr mais pourquoi pas proposer des amap, un marché hebdomadaire ou de bons commerces de bouche ?

 

La vie de quartier, c’est prendre un verre avec ses amis. D’où la nécessité de multiplier les lieux de convivialité originaux et sur différents formats (cafés, places, terrasses, espaces extérieurs). La sensation de promenade doit être développée. En créant un vrai paysage intérieur, avec des perspectives, des points de vue, des respirations et des changements d'échelle. Rien à voir avec le mail old school droit et monotone. Ceci passe par un travail du plan, du sol, des plafonds, des volumes…

 

La vie de quartier c’est également tous les services du quotidien : la poste, la banque, la boutique Click & Collect pour récupérer un colis, le fleuriste, le pressing ou encore l’annexe de la mairie. Mais aussi tout ce qui est lié à la santé en créant des vrais pôles proposant un large éventail de prestations. Enfin, on aime son quartier car il s'y passe toujours quelque chose. Un concert, un spectacle de rue, une exposition, une fête locale… La culture doit y trouver sa place et on peut imaginer demain des expos itinérantes en partenariat avec les grandes institutions : Le Louvre de Lens, Pompidou à Metz, Paris Photo…

 

A l'heure où les élites politiques cherchent à dynamiser les territoires, il y a un vrai partenariat à créer avec les lieux de commerce pour imaginer les quartiers de demain. Les centres ne doivent se penser à côté de la ville, mais être partie prenante de la transformation urbaine. Aménager ces lieux pour répondre à ces nouveaux usages, c’est la mission du design. Simplifier la vie, apporter du plaisir, du bien-être, et créer du lien.

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR