AccueilINNOVATIONSUNE MONTRE DANS L'AIR DU TEMPS POUR UNE PLANèTE QUI N'EN A PRESQUE PLUS

Une montre dans l'air du temps pour une planète qui n'en a presque plus


Publié le 13/07/2018

Image actu

Eco-responsable, engagée, française, haut de gamme : addition de bons points pour la nouvelle pépite horlogère qui compte bien investir les poignets des consommateurs de tout âge d'ici septembre. Coup d’œil sur une jeune pousse aux valeurs et à l'allure bien déterminées. 

 

 

Être une start-up à la française en 2018, c’est avoir un concept disruptif si possible et responsable surtout. En effet, si le made in France est une carte à jouer qui fait ses preuves et réussit avec brio à largement délier les bourses des citoyens branchés, côté consommation locale et soutien du savoir faire à la française, l’éco-responsable est aussi un territoire à investir. Plus besoin de passer par la case chiffres et études, nous savons tous que la société de consommation qui nous tient en haleine et nous donne des pulsions frénétiques 2 fois par an à l’annonce des soldes, contribue majoritairement au désastre écologique asséné à la planète terre. Bonne nouvelle, marques et consommateurs en sont désormais conscients et l’achat « responsable » se démocratise. Alimentation, mode, cosmétique, joaillerie, décoration : tous les marchés s’y mettent. Et demain, c’est au poignet que l’éco-responsable s’affirmera.

 

En lançant, mardi 17 juillet à 19h, le financement de Awake, leur toute première collection de montres éco-responsable haut de gamme, Fred et Lilian, deux entrepreneurs français, comptent bien dénoter dans un secteur du luxe où cuir et pierres précieuses sont rarement synonymes d’engagement environnemental. Awake, c’est le moyen pour les deux passionnés « de prouver qu'il existe une manière plus intelligente et plus durable de consommer des biens », et « de montrer que nous pouvons créer des objets au design innovant et de très haute qualité, tout en limitant autant que possible notre impact environnemental », précise Lilian.

 

 

Un produit éthique du bracelet au mouvement

 

La première collection, appelée « Origins », se composera de quatre montres au design inspiré par les forces et éléments naturels. De la conception initiale à la production, chaque décision a été dictée par un désir d'éco-responsabilité. Des sangles fabriquées à partir de déchets plastiques recyclés, extraits des mers d'Asie du Sud-Est, un cadran en acier recyclable, une cellule solaire pour capturer l'énergie de toute forme de lumière, évitant l'exigence d'une batterie ou d'une électricité polluante, et assurant une réserve de puissance illimitée, pour un produit final certifié par le Global Recycled Standard Label, tout y est. « Nous considérons nos futurs clients comme des ambassadeurs du changement, qui s'affranchissent des produits jetables et de l'obsolescence programmée, et qui sont désireux de préserver la planète pour les générations futures », insiste Fred.

 

Un accessoire bien sous tout rapport qui s'offre une complète prise de parole sur la Toile. Au programme : un site dédié au design léché et aux explications détaillées, un film aspirationnel faisant office de campagne de communication, et une collecte de fonds sur Kickstarter pour un début des ventes prévue pour la rentrée. Le compte à rebours est lancé. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR