AccueilINNOVATIONSDES MANNEQUINS VOLANTS à SãO PAULO

Des mannequins volants à São Paulo


Publié le 27/11/2014

Image actu

 

En lançant des drones/mannequins à l’assaut des buildings du quartier d’affaires de São Paulo, la marque Camisaria Colombo envoie ses vêtements et leur prix en l'air. Plutôt inattendus comme objets volants !

 

A-t-on déjà vu meilleure utilisation de drones ces derniers temps ? Chez INfluencia on aurait tendance à dire non. Pour sortir de la masse dans une ville où la publicité n'existe plus, la griffe Camisaria Colombo  a eu la bonne idée de transformer des drones en véritables vrp ! Pour marquer le coup avant le célèbre " Black Friday " brésilien, auprès de sa cible composée d'hommes d'affaires confinés dans leur haute tour d'Ivoire, la marque a déployé avec son agence Salles Chemistry des objets pour le moins compliqués à identifier. La surprise a du être de taille quand les personnes ciblées ont levé la tête de leur Power Point et se sont retrouvées face à des mannequins volants à la tête en forme de drone et en stationnement devant leur fenêtre !  On pouvait apercevoir dans le quartier des affaires une petite cohorte " d'épouvantails " volants qui ont du faire la joie des badauds sur terre, et sûrement l'étonnement des " hommes perchés " dans leurs buildings.

 

Une belle opération qui montre que l'utilisation du drone est source de bonnes idées et que c'est une arme implacable, ludique et un terreau fertile pour les agences et les annonceurs. Et surtout un palliatif intéressant pour une ville comme São Paulo où l'affichage est interdit depuis 2007. Car ce type de loi -introduite aussi à Grenoble cette semaine- oblige un annonceur et son agence à repenser leurs actions publicitaires et ainsi à explorer de nouvelles pistes plus intelligentes, divertissantes et par conséquent moins rébarbatives pour le consommateur.

 

Le potentiel est donc bien présent comme INfluencia l'a déjà relayé pour une opération de street marketing du même genre, menée en 2012 à l’occasion de la sortie du film « Chronicle » avec des mannequins volants dans la baie de New York. L’idée, plutôt simple, a généré plus de 8 millions de vues sur YouTube. On pense aussi à ce fameux drone qui livrait des bières en plein concert lors d'un festival en plein air. Une chose est sûre, chez INfluencia on aura toujours plus d'attirance pour un drone qui nous divertit plutôt que pour celui qui nous observe...

 

Eric Espinosa / @EricESPINOSA8

 

 

 

 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR