AccueilINNOVATIONSAVEC SON BERCEAU CONNECTé, FORD ENDORT LES BéBéS à DOMICILE

Avec son berceau connecté, Ford endort les bébés à domicile


Publié le 24/03/2017

Image actu

Pour un enfant en bas âge, la voiture est-elle le meilleur moyen pour s'endormir ? Pour Ford, c'est évident à tel point que la marque vient de lancer un berceau connecté capable de reproduire les sensations d'un trajet. En modèle familial évidemment.

 

Entre la voiture et les enfants, la relation est tumultueuse et quand certains ne peuvent quitter leur sac à vomi, d’autres s’endorment dès le moteur lancé. Un paradoxe que tente de résoudre Ford Espagne pour faire la promotion de sa gamme familiale (C-Max et S-Max) avec son berceau connecté, MAX Motor Dreams, une sorte de cocon technologique au design très épuré. Sa particularité ? Il reproduit les conditions d’un trajet en voiture : « mélodie » de la machine sous le capot, balancier de la route, légère projection des lumières de la rue…

 

 

Avec l'arrivée d'un enfant, les priorités des parents se déplacent

 

Pour les parents/acteurs de la vidéo, les effets du véhicule sont sans appel : « Dès que la voiture se met en route et commence à circuler, notre enfant s’endort ». Ou encore « Mon père avait l’habitude d’emmener mon frère en balade dans son auto pour l’aider à s’endormir. Et ça a toujours marché ». Via l’application Max Motor, vous pouvez enregistrer chacune de vos sorties automobiles et tous les éléments seront ensuite envoyés au lit de bébé pour l’aider à s’endormir.

 

Une campagne qui mise sur l’esthétisme, la sécurité, le confort, l’innovation… et ces arguments seront bien utiles pour faire rayonner les gammes C-Max et S-Max de Ford, des modèles à ranger dans la catégorie « brut de décoffrage » d'un point de vue style mais qui répondent aux attentes des parents qui déplacent leur priorité dès l'arrivée d'un enfant. Un pragmatisme visuel qui pousse le constructeur américain à davantage jouer sur les notions d’expérience, aussi bien pour les bambins apaisés que pour les parents moins stressés. Un sujet qui ne date pas d’hier mais Ford a le mérite de pousser l’expérience encore plus loin, jusqu’à votre domicile, pour vous le prouver. Espérons que les nourrissons n’aient pas le cœur trop sensible.

 

 

 

 

Pour en savoir plus

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR