AccueilINNOVATIONSL'APPLICATION, LE MEILLEUR INGRéDIENT POUR UN COCKTAIL !

L'application, le meilleur ingrédient pour un cocktail !


Publié le 13/01/2015

Image actu

 

Finies les queues ou bousculades au bar pour consommer son cocktail préféré. Somabar, nouvel objet expérentiel et connecté veut renouveler le quotidien des fêtards en leur proposant de composer leurs meilleures recettes à la maison. Son secret : une appli reliée à une machine pouvant faire plus de 300 cocktails différents. Santé !

 

Dans Somabar , il y a « bar ». Et c’est bien ce qui rend tellement sympathique ce nouvel objet expérientiel, design et connecté. Car au lieu d’être purement utilitaire, facilitateur du quotidien ou dédié à la gestion très sérieuse de la maison ou du corps, il propose une activité tout ce qu’il y a de plus récréative et conviviale à faire chez soi : la fabrication des cocktails. Grâce à lui, en effet, n’importe qui d’un peu gourmand et festif peut se concocter chez lui pas moins de 300 boissons en moins d’une minute. Il suffit pour cela de remplir les différents bols de l’appareil avec les jus, alcools, sirops et autres ingrédients de son choix avant d’appuyer sur le bouton de cet appareil connecté et qui fonctionne grâce à l’énergie cinétique.

 

Ainsi, impossible de rater son cocktail car en plus de son fonctionnement simplissime, de son système de rinçage systématique après chaque verre préparé garantissant la fraîcheur, tout est mesuré et indiqué en fonction des goûts, des saveurs et des couleurs recherchés grâce à l’appli à télécharger sur son smartphone. De plus, faute de recettes personnelles, cette dernière en suggère aussi tout un tas très créatives et renouvelées grâce aux contributions des autres amateurs de la communauté. Car même si cet appareil est destiné aux particuliers dans un cadre privé, il doit favoriser le lien social et permettre aux bartenders apprentis ou déjà bien entraînés d'innover et de partager avec le reste du monde.

 

 

Marrant et original, sa commercialisation est déjà bouclée via Kickstarter

 

Ce projet, conçu par une équipe de jeunes designers et ingénieurs de Los Angeles, a été concrétisé par un prototype très abouti et même présenté en plusieurs coloris, afin de collecter -via Kickstarter- 50 000 $ et le commercialiser en juillet prochain. Un objectif largement dépassé, puisqu’à la clôture de l’appel à souscription ce 12 janvier, Somabar avait engrangé 312 707 dollars et 829 commandes. Son ingéniosité qui offre un bénéfice concret et pertinent, son prix plutôt abordable pour un produit hightech et la vidéo qui incitait les amateurs à déjà tester l’appli y ont sûrement contribué!

 

Florence Berthier

 


 

 

 

 

 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR