AccueilIMAGEQUAND UNE AGENCE DE PUB AMéRICAINE DéPEINT L’ANNéE 2016

Quand une agence de pub américaine dépeint l’année 2016


Publié le 19/12/2016

Image actu

 

Ça donne quoi l'année 2016 vue par des pubards ? Revenez sur 365 jours passionnants sous le trait de l'agence Beutler Ink.

 

C’est désormais une tradition depuis 2013. A l’approche des fêtes, l’agence digitale américaine, Beutler Ink, nous livre une vision très « show-off » de l’année écoulée. Au total, 127 événements ont été référencés et croqués par l’illustrateur Niv Bavarsky. On retrouve pêle-mêle l’élection de Donald Trump, la crise des réfugiés syriens, la victoire de Leonardo DiCaprio aux Oscars, la disparition de Vine, la mort de David Bowie, la victoire tant attendue des Chicago Cubs, le challenge Water bottle flip, le flop du Samsung Galaxy Note 7, le titre de Leicester City en Premier League, le mouvement activiste Black Lives Matter, la légalisation de la marijuana dans 7 états américains, la folie Pokemon Go, l’arrestation d’une femme pendant une manifestation contre les violences policières à Baton Rouge…

 

Un monde schizophrène ou l’entertainment et la pop culture ont autant d’importance que l’actualité politique, économique ou sociale… Interpellant aussi le clin d’œil de l’agence, à un peintre néerlandais en nous faisant presque rire jaune en nous questionnant sur l’évolution de notre société, avec en point de mire la Maison Blanche et la politique américaine : « Nous avions pensé aux Jeux Olympiques de Rio et à la série Westworld comme source d’inspiration pour le décor, mais un membre de notre équipe nous a suggéré une peinture de Jérôme Bosch, Le jardin des délices, comme base de travail. Après ça, il était évident que nous devions partir dans cette direction. Même 500 ans plus tard, cette peinture a toujours la même pertinence et n’a pas fini de nous obséder » expliquent les auteurs sur le site. On attend avec impatience le même travail d’une agence française dont les choix forcément différents nous permettraiant apprécier les différences de perception culturelle.

 

Afficher l'image en grand

 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR