AccueilIMAGEDXO ONE, L’œIL AUGMENTé DU SMARTPHONE

Dxo One, l’œil augmenté du smartphone


Publié le 23/04/2017

Image actu

La société française DxO a conçu un appareil photo compact et connecté à l’Iphone capable de prendre des photos et des vidéos en haute résolution. Une révolution pour les professionnels du secteur qui aspirent à un dispositif alliant qualité et miniaturisation pour un usage nomade.

 

Bien qu’Apple se targue d’avoir l’un des meilleurs appareils photos smartphone au monde, ce n’est pas suffisant pour un professionnel de la photographie. Mise au point difficile, mauvaise adaptation à l’obscurité, absence d’équipements lumineux… les griefs sont nombreux. Partie de ce constat, la société française DxO a voulu bousculer le marché avec une bonne bouffée d’ambition : élaborer un appareil photo de qualité professionnelle, le tout miniaturisé et connecté à l’iPhone par sa prise lightning. L’écran du portable devient l’interface de l’appareil, facilitant la prise de vue ainsi que son partage sur internet et les réseaux sociaux.

 

Cela donne un petit boîtier de 110 grammes qui rendrait presque jalouse la technologie Reflex. Résolument moins lourd et donc plus nomade, le DxO One est doté d’un capteur 1 pouce d’une résolution de 20 mégapixels. De nombreux paramètres sont d’ailleurs configurables : modes scènes (sport, portrait, paysage, nuit), vitesse d’obturation, mise au point, flash, sensibilité, qualité d’image (JPG ou Raw)... Le mode Super-Raw souligne, en outre, la qualité de l’appareil en combinant 4 images consécutives pour effacer le moindre effet de pixellisation. L'appareil est d’ailleurs livré avec une licence pour deux logiciels de la marque : DxO OcticsPro et DxO FilmPack.

 

 

Une innovation relative ?

 

A bien des égards, le DxO One disrupte le marché et répond à une attente des professionnels du secteur. D’autant plus que le dispositif possède sa propre batterie afin d’éviter de pomper celle déjà fragile de l’iPhone. Le traitement et l’enregistrement des images sont cependant relativement longs et limitent la prise de photo vive. L’appareil ne possède d’ailleurs pas de zoom optique, obligeant l’utilisateur à recadrer l’image lorsqu’il avance ou recule de son sujet.

 

Un bémol, son prix relativement élevé (500€), montant pour lequel on trouve des appareils reflex de bonne qualité. Mais cette somme vaut le lot de novations qui se cachent derrière : une qualité photo professionnelle, un objet miniaturisé et léger ainsi que des transferts de fichiers facilités. La preuve que l’engin est balaise, le DxO One a gagné le prix de la meilleure innovation photo du prestigieux festival européen EISA Award.

 

 








Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR