AccueilCULTURE DESIGNBRANDING/PACKAGING: RIRE ET HUMOUR AU QUOTIDIEN

Branding/Packaging: rire et humour au quotidien


Publié le 19/06/2014

Image actu

 

L’humour comme expression du produit, s’il n’est pas nouveau, semble dans le contexte de morosité économique politique et sociale actuelle être une approche de communication produit très plébiscitée par les consommateurs. 

 

Le concept révolutionnaire de l’homme de ménage, s’il a évolué depuis l’image originelle du marin rustre rebelle, n’en a pas pour autant perdu son comique avec le temps. Pouvons-nous aujourd’hui, avec le mariage pour tous, avoir la liberté de créer de telles icônes ?

 

 

 

 

Un nom de marque « acadrabrantesque » juxtaposé à une illustration surréaliste pour finalement devenir une World Brand.

 

 

 

 

 

Le packaging « à la Prévert »

 

Poésie et humour au quotidien à travers le côté insolite et grotesque de certaines situations ou expressions de tous les jours. Le détournement de sens et les confusions absurdes qui nous font apprécier un futur plus joyeux.

 

 

 

 

Les restaurants Quick ont rapidement emboîté le pas à Monoprix, en déclinant l’idée sur tous ses produits…

 

 

 

 

En signant leur marque « les trublions du goût », Michel & Augustin a opté pour un ton humoristique enfantin et naïf qui provoque l’attendrissement et la nostalgie de l’enfance… sans parler des deux entrepreneurs qui se sont eux-mêmes caricaturés sur les packs. La preuve qu’un produit peut être très bon sans se prendre au sérieux.

 

 

 

 

 

Faire le mal par le bien

 

Manquement aux usages ! On crée le décalage en jouant sur les formats et les volumes, dans le but de détourner les usages conventionnels et connus des packagings. Des carottes dans des paquets de cigarettes, des tiges de fenouil dans des cornets de frites, et des myrtilles conditionnées comme des gélules médicamenteuses… L’univers « healthy » des fruits et légumes vient s’entrechoquer avec celui de la junk food, de la clope et des médocs. C’est le contrepied de la théorie chère à Derida : nous sommes en pleine déconstruction.

 

 

 

 

...ou le bien par le mal

 

Rien de plus efficace pour arrêter le tabac! Comment être plus convaincant qu’avec un emballage aussi explicite? Ici, nul besoin de mots ou images chocs en tous genres pour faire passer le message. Une idée à proposer au Ministère de la Santé peut-être ?

 

 

 

 

 

Se poiler de rire

 

Des brosses de toutes tailles et de couleur jaune nous font apprécier tous les styles de coiffure; et pour le manche c’est une affaire de barbichette.

 

 

 

 

Batman ou Pac Man ?

 

Dans les cas ci-dessous, la bouche occupe une place centrale et prend une importance essentielle. Le packaging joue ici sur ses deux fonctions : c’est elle qui permet de goûter, s’alimenter, se désaltérer, ce qui constitue un joli clin d’œil aux produits alimentaires que ces emballages illustrent.

 

 

 

 

 

 

Etes-vous sûr d'avoir bien vu ? regardez bien...

 

Des idées de graphisme inventif et astucieux qui créent un effet sacrément trompe-l’œil et sèment la confusion chez des consommateurs peu habitués à tant d’audace.

 

 

 

 

Aussi, l’effet visuel peut provenir de la combinaison entre le packaging et le produit qu’il contient – l’un devient indissociable de l’autre.

 

 

 

 

 

 

Sexy rire

 

Le registre sexy et provocateur est bel et bien une des techniques les plus efficaces pour susciter l’émotion, ou plutôt la troubler… Kohberg, un fabricant de pain danois, parvient à provoquer une réaction immédiate et spontanée et, dans le même temps, sensibilise à la cause du cancer du sein en reversant une partie des bénéfices à des associations. Malin.

 

 

 

 

La lingerie à toutes les sauces… ou comment susciter de l’intérêt pour une simple bouteille de ketchup !

 

 

 

 

Humour et actualité

 

Quand les citoyens boudent les urnes, ce sont les vaches de Michel & Augustin qui prennent la relève: chaque petite bouteille a son couple présidentiel préféré! Une excellente idée de packaging événementiel ou comment rebondir intelligemment sur l’actualité.

 

 

 

 

 

Une mascotte qui en dit long...

 

Les vaches, tigres, lapins ou petits personnages iconiques en tous genres sont adorés non seulement des petits mais également des plus grands ! Les nouvelles mascottes sont plus malignes, taquines, voire audacieuses que celles de l’ancienne génération et créent un attachement d’autant plus fort entre le consommateur et la marque. Les créatures gentillement diaboliques de St Michel sont nées du produit lui-qui a été personnifié pour lui donner vie. Le petit biscuit rond transmet ici la bonne humeur, l’espièglerie et la légèreté – un bon moyen de créer une image sympathique de la marque et un sentiment positif chez le consommateur.

 

 

 

 

 

Une manière joviale d’égayer le snacking chez McDonald's, qui affiche sur ses packs une mascotte qui nous en fait voir de toutes les couleurs !

 

 

 

 

St Michel est allé encore plus loin en faisant participer sa cocotte au Tour de France de cyclisme et n’a pas hésité à la mettre en situation ! 

 

 

 

Simon Bouanich, Coprésident agence Pulp Design

Rubrique réalisée en partenariat avec l’agence PULP


Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR