AccueilTENDANCESLES ARTISTES, CES CONSULTANTS D'UN NOUVEAU GENRE

Les artistes, ces consultants d'un nouveau genre


Publié le 11/10/2015

Image actu

 

Aux Etats-Unis un nouveau type de consultants séduit de plus en plus les marques en quête de fraîcheur marketing et de créativité : les artistes.

 

En général, on aime enfermer les gens dans des cases : fausse vérité devenue lieu commun galvaudé ou analyse justifiée d’un problème culturel intrinsèque ? Comme dirait le proverbe, il n’y a pas de fumée sans feu et même si ce postulat sert souvent d’alibi aux pamphlétaires feignants et frustrés, il abrite une part de véracité. Les grosses marques françaises qui sortent le portefeuille pour se payer une expertise artistique afin de résoudre des problématiques de branding ne se bousculent pas au portillon. Aux Etats-Unis par contre, la liste est révélatrice d’une nouvelle tendance : Capital One, GAP, GE, Mozilla, MTV, Coca-Cola... Tous ces mastodontes filent les clefs de leur stratégie d’innovation à des agences de consulting artistique.

 

Dans une très intéressante tribune publiée sur le site de Fast Company le mois dernier, Leah Lamb, écrivaine et consultante en créativité, se penche sur cette nouvelle crédibilité des artistes devenus consultants auprès de marques en besoin de supervision : « Il est trop simple d’enfermer l’artiste dans la case de la créature capricieuse vivant en marge de la société. Pourquoi donc des sociétés ne feraient pas appel à eux pour des conseils sur leur fonctionnement, leur pouvoir d’innovation et leurs problèmes de branding ? » En allant interroger deux agences d’artistes-consultants, Leah Lamb démontre que chez l’Oncle Sam des marques ont compris la force de ce consulting d’un nouveau type.

 

Co-fondateur de l’agence newyorkaise « de prévision de tendances » K-Hole, Sean Monahan explique pourquoi le média MTV a par exemple récemment fait appel à lui quand il avait besoin d’une nouvelle perspective marketing : « La culture change plus vite que jamais. Si vous voulez comprendre cette accélération et ces changements, vous avez besoin de quelqu’un qui ne soit pas seulement spécialiste de branding. Il vous faut des consultants capables de vous guider en temps réel à travers ce glissement culturel. Ils peuvent le faire car ils sont impliqués dans la production culturelle. »

 

 

Booster la puissance créative des employés

 

En plus de MTV, Stella Artois, Kickstarter et le musée MoMA PS1 ont aussi fait appel à K-Hole, qui dans les rapports qu’elle produit sur le futur du marketing remplace la recherche statistique par l’humour, un ton décalé et des jugements subjectifs. « Tous ceux qui utilisent la même data autocentrée sur le marché arrivent aux mêmes conclusions et réalisent qu’il n’y a aucun avantage compétitif à avoir les mêmes informations que les autres. Ils se tournent donc vers des personnes extérieures qui pensent en dehors de la marge de profit », justifie Greg Fong, co-fondateur de K-Hole.

 

Autre agence mais même recette, l’ancien studio de web design Another Limited Rebellion aide les sociétés à développer leur créativité. Fondée par Noah Scalin, créateur du phénomène de design Skull-A-Day et auteur de cinq livres sur le potentiel créatif et l’activisme par le design, Another Limited Rebellion enseigne la créativité avec une méthodologie artistique propre. « La créativité est une compétence qui peut être apprise. En étant nous-mêmes des artistes nous avons constamment de nouvelles idées innovantes. Quand nous sommes dans une salle de réunion, notre présence réveille les participants. Ils ne s’endorment pas après 10 secondes de Power Point. Tous sont conscients que la créativité fait partie intégrante de leur métier mais une infime minorité ont confiance dans leur propre puissance créative », explique Noah Scalin à Leah Lamb dans Fast Company. Vous êtes convaincus ?

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI

Abonnez-vous à la revue


RECHERCHER PAR