AccueilA NE PAS MANQUERQUI VEUT SE FAIRE UN SAFARI DE START-UP à PARIS ?

Qui veut se faire un safari de start-up à Paris ?


Publié le 08/03/2017

Image actu

Du 16 au 17 mars, l’événement Startup Safary, dont INfluencia est partenaire, fait escale dans la capitale française. Une grande première et un moyen ludique de mettre un pied dans cet écosystème, muscler son réseau et nourrir sa curiosité.

 

« Enfilez votre tenue d’explorateur, on vous emmène sillonner les rues de Paris à la découverte des plus beaux spécimens entrepreneuriaux ». Telle pourrait être la description de Startup Safary, un événement lancé pour la première fois à Berlin en 2012 et qui se décline un peu partout en Europe et dans le monde : Budapest, Leipzig, Le Caire…

 

Sa vocation ? Faire découvrir l’univers des start-up, provoquer des rencontres et partager son savoir, peu importe les nationalités. Du 16 au 17 mars, une trentaine de start-up à Paris accueilleront les curieux pour cette première édition tricolore. Précisions avec Vincent Chauvet et Ondrej Svoboda, qui se chargent de faire rayonner Startup Safary dans l’hexagone.

 

 

INfluencia : pouvez-vous nous présenter le projet Startup Safary ?

 

Vincent Chauvet et Ondrej Svoboda : Startup Safary Paris a été créé sur le modèle d'un événement berlinois existant depuis plusieurs années. Ondrej et moi, nous nous sommes retrouvés à Berlin dix ans après avoir fréquenté le même lycée à Dijon et il nous a paru évident qu'un événement de ce type, en anglais, manquait en France. De plus, nous avons tout de suite été séduits par cet esprit berlinois, fait de rencontres et d’échanges dans un esprit détendu. C’est ce que nous voulons amener à Paris.

 

L'objectif est également de promouvoir des start-up innovantes, de permettre à celles-ci de recruter des talents et d'avoir de nouvelles opportunités. Le choix de la ville s'explique par le dynamisme de son écosystème et la présence de nombreux incubateurs. Le format français sera ensuite amené à être repris en région et dans d'autres pays européens.

 

 

IN : justement, quelle est la particularité de ce format ?

 

VC et OS : on propose aux participants de créer leur propre parcours et d’échanger directement avec le CEO ou les fondateurs. On est dans la découverte, l’immersion et les participants doivent ressentir ce côté expérience en petit comité. Un autre point important à nos yeux, c’est de prendre le temps de faire des rencontres et d’échanger. Les startups sélectionnées appartiennent à des secteurs très variés allant de la MedTech à la FinTech en passant par l'EdTech. Chacun devrait y trouver son bonheur. Des incubateurs et espaces de coworking ouvriront également leurs portes.

 

 

IN : par rapport à des villes comme Berlin, Budapest ou encore Leipzig, comment se comporte la scène française ?

 

VC et OS : on remarque une présence plus affirmée dans les secteurs du big data et des médias. On est également moins anglophone que dans le reste de l'Europe, et le profil des fondateurs est plus homogène : homme, la trentaine, diplômé d'une Grande Ecole. Cette initiative est à nos yeux un enjeu crucial pour l'écosystème, car cet entre soi peut à terme devenir un véritable frein à l'innovation. Enfin, il nous semble que la scène française est très ouverte sur les Etats-Unis mais assez peu sur l'Europe. C'est notre ambition de développer ces liens intra-européens et la mixité est une véritable force.

 

 

Avec le code IN_SafaryParis, bénéficiez d'une réduction de 25%. Cliquez sur l'image pour en savoir plus

 


Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR