AccueilLUXEL'UBERISATION DU LUXE

L'uberisation du luxe

Luxe avec Luxe

Publié le 23/03/2016

Image actu

 

Dans une économie en pleine mutation, les grands groupes du luxe se demandent comment intégrer la tendance de l'uberisation dans leur modèle pendant que des start-up les challengent avec des services de plus en plus innovants.

 

Les économistes n’ont que ce mot à la bouche et les marques craignent que le phénomène les touche : l’uberisation du luxe est en marche. Cette tendance de mise en contact direct entre professionnels et particuliers par le biais des nouvelles technologies s’inscrit dans tous les domaines : transport, financement, santé… mais aussi le luxe. L’uberisation a de nombreux avantages : souvent utilisé par des start-up agiles et innovantes, elle permet d’offrir plus de services.

 

Les grands groupes hôteliers sont les premiers atteints et cherchent des solutions pour contrer Airbnb. Accord Hotels a notamment revu son positionnement et ses outils digitaux avec la création d’une app simple et intuitive de réservation. Mais le phénomène s’étend et les groupes de luxe souhaitent prendre le problème à bras-le-corps. Pendant que LVMH et Kering s’arrachent les start-up de la mode, Pernod Ricard a pris le parti de former une cellule d’innovation : le BIG, pour créer des start-up de toute pièce en faisant se rencontrer des profils avec une forte culture de l’entreprise et des talents extérieurs.

 

 

 


Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR