AccueilLUXEQUAND LE LUXE FAIT SON CINéMA

Quand le luxe fait son cinéma


Publié le 01/02/2017

Image actu

 

Quoi de mieux pour créer du storytelling que de puiser dans les codes cinématographiques ? Un incontournable que les marques de luxe ont su adapter au support digital.

 

Véritable tendance de fond du luxe, le brand content cinématographique ne cesse de gagner du terrain. C’est un moyen de créer un contenu qui favorise l’inspiration par la qualité de l’image, mais également l’identification par le biais du storytelling. Les marques s’approprient les codes du cinéma et de l’industrie de l’« entertainement » pour créer des formats de moins en moins directement publicitaires. Cette « dépublicitarisation » accompagne les évolutions des consommateurs : en effet, ces derniers sont de plus en plus friands d’un positionnement et d’un esprit de marque, voire d’un véritable engagement.

 

Premier à puiser dans les codes cinématographiques, le secteur automobile montre que c’est une recette qui marche, en témoigne le dernier film de Rolls Royce. Dior dévoile son nouveau parfum avec un trailer rythmé accompagné de tutoriels de danse, Bally a réalisé une vidéo digne d’un clip musical rétro tandis que Saint Laurent se la joue cinéma d’essai avec une preview sombre et mystérieuse.

 

 

 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR