AccueilLUXENOUVEL éLAN éCOLOGIQUE POUR LE LUXE

Nouvel élan écologique pour le luxe

Luxe avec Luxe

Publié le 29/11/2017

Image actu

Une prise de conscience prenant les allures d’une évidence ? L’environnement passe au coeur des préoccupations des marques de luxe, décidées à devenir plus responsables.

 

Le rapport est sans appel : la mode est le deuxième pollueur de la planète. Plus de faux semblant, le luxe fait fi des fioritures et s’attaque à la source du mal : la surproduction. En 2017, on vous invite à consommer « utile » et responsable. Entendez par là de réfréner vos envies spasmodiques de nouveauté, pour ne pas trop vite jeter ce nouveau top déjà délaissé, et ainsi participer à la plastification progressive des océans. Mise à l’échafaud pour sa surproduction de déchets, son empreinte carbone excessive ou encore son rôle prépondérant dans l’émission de gaz à effet de serre, la mode et le luxe tout entier se réveillent, et imaginent comment changer la donne.

 

Que ce soit les politiques de recyclage de vêtements menées par H&M, ou encore Stella McCartney encourageant le « recommerce » de ses produits avec The RealReal, nous assistons à un tournant global dans la relation des marques à l’environnement. Trois exemples récents confirment la tendance : Salvatore Ferragamo crée des espaces verts à Florence, Louis XIII réfléchit aux 100 prochaines années et Stella McCartney dénonce la surproduction de déchets. La société a changé, le luxe aussi.

 

 

 

Commentez





Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR