AccueilIMAGESAUVé D'UNE SIRèNE GRâCE à SON GILET DE SAUVETAGE

Sauvé d'une sirène grâce à son gilet de sauvetage

IMAGE avec IMAGE

Publié le 07/11/2016

Image actu

 

Au large, le gilet de sauvetage est vital et les Sauveteurs en Mer tiennent à le rappeler avec un film d’animation aussi inattendu qu’esthétique. Avec le concours de Publicis Conseil et Wizz, préparez-vous à en prendre plein les mirettes. Une opération qui trouve son écho alors que le Vendée Globe vient juste de démarrer.

 

En 2015, les Sauveteurs en Mer ont effectué 3 552 interventions et secourus 6 132 personnes, soit une hausse de 2,85 points par rapport à 2014. En cause ? « De nombreux pratiquants de loisirs et nautiques sous-estiment les dangers", selon le site de la SNSM. Pourtant, un geste simple pourrait éviter bien des accidents et sauver de nombreuses vies : enfiler un gilet de sauvetage. Pour rappeler les bons gestes et les bonnes pratiques, les Sauveteurs en Mer, l’agence Publicis Conseil et Wizz viennent de lancer un film d’animation d’1 minute 30 qui, en prenant le contre-pied des formats classiques, devrait marquer les esprits. Le résultat est bluffant grâce à neuf mois de travail et pas loin d’une trentaine de designers, d’animateurs et de 3déistes pour finaliser le projet.

 

Le pitch ? « C’est l’histoire d’une jeune sirène, seule, au fond de l’eau, qui se languit de trouver le prince charmant avec lequel elle passera sa vie. C’est l’histoire d’un marin qui tombe à l’eau et qui donne enfin à cette sirène l’espoir de vivre le grand Amour. Mais c’est aussi l’histoire d’un gilet de sauvetage qui va rendre cet amour impossible et qui laissera éternellement cette sirène, seule, au fond de l’eau, tant qu’il sera porté par les marins ». Un scénario drôle et inattendu qui s’inspire à la fois du conte de la "Petite sirène" et du mythe de la sirène et de son pouvoir d’attraction auprès des navigateurs. Une manière onirique de toucher les plus jeunes pour lesquels le gilet de sauvetage est plus encombrant qu’autre chose et de faire passer un message simple mais tellement important : « Porter votre gilet peut vous sauver la vie ». Le sujet semble même inspirer les créatifs qui, depuis quelques années, redoublent de créativité pour marquer les consciences et faire du gilet de sauvetage un réflexe, comme peut l’être la ceinture de sécurité en voiture.

 

En 2014, le film « Sortie en mer », réalisé par CLM BBDO pour Guy Cotten simulait l’expérience d’un homme tombé à la mer et l’internaute devait s’épuiser sur le bouton scroll pour tenter de l’aider. En vain… De longues minutes anxiogènes où le manque d’air, la fatigue ou encore le stress vous font perdre les pédales au naufragé. Avec une conclusion claire et sans appel : « Peu importe que vous soyez bon nageur. En mer, on se fatigue plus vite qu’on ne le pense. A chaque sortie en mer, portez votre gilet de sauvetage ». En 2015, pour le lancement de sa veste de flottaison Izeber50, Tribord et l’agence Rosa Park s’attaquaient également au problème avec là aussi une campagne culottée. Tester sans le savoir la « pire boisson du monde » composée à 100% d’eau de mer, puisée au large de St Malo. « Avec ce dispositif, on souhaitait personnifier la noyade. Un manière de dire : " voici le goût de la noyade " », précisait David Martinelly, Directeur communication chez Tribord. On attend les prochaines campagnes avec impatience. D'ici là, peut-être que certaines marques saisiront l'opportunité de la compétition du Vendée Globe, tout juste débutée, pour communiquer sur cet accessoire essentiel à la sécurité en mer. 

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR