Accueil#FRENCHINCHINALA VIE DIGITALE, NOUVELLE THéMATIQUE DU BAC PHILO CHINOIS

La vie digitale, nouvelle thématique du bac philo chinois


Publié le 13/06/2016

Image actu

 

9,4 millions de lycéens vont passer l’équivalent du bac. Plus que la pression de l’examen, ils doivent gérer celle de leur famille. Heureusement ils sont réconfortés par Stephen Hawkin, l’internet idol du moment, et la marque Herbal Tea. Pression aussi pour Lancôme en pleine crise RP qui a dû fermer des boutiques.

 

 

 

 

En France on passe le bac et en Chine le Gao Kao. La politique de l’enfant unique en fait un HotTopic de taille car c’est un examen important où la pression familiale est grande sur celui qui le passe. Et cette année, ils sont 9,4 millions. En effet, c’est non seulement le passeport pour « changer de vie » mais aussi pour garantir l’égalité en Chine. Résultat, le gouvernement y porte aussi une attention particulière avec un important dispositif anti tricherie (qui relève du pénal) contre les mobiles et l’accès aux serveurs. Comme en France, l’examen est composé de plusieurs épreuves dont une dissertation de chinois. D’une durée de 2h30, elle doit comporter 800 signes et les sujets peuvent varier d’une région à une autre. Ainsi les lycéens shanghaïens ont dû réfléchir sur le fait que grâce à Internet on a accès à la vie des gens et on la commente. Une vraie tendance car cette thématique en lien avec la vie digitale s’est retrouvée dans une majorité des sujets non-nationaux. Drôle de lire sur Internet les commentaires des jeunes Chinois qui jugeaient leur sujet compliqué jusqu’à ce que certains les comparent avec ceux de philo en France. Puis de constater que face à la complexité et l'abstraction des sujets français, ils ont soudain reconnu que les leurs n’étaient finalement pas si difficiles.

 

Lancôme du groupe L’Oréal tient la corde de la HotBrand. Mais malheureusement pas pour les bonnes raisons puisqu’il s’agit d’une crise de relations publiques. Tout a commencé sur le compte officiel Facebook Lancôme où est annoncé un concert auquel participe Denise Ho. Cette dernière, une chanteuse chinoise rock, un peu bold et très engagée avait beaucoup soutenu la révolution des parapluies à Hong Kong. Ce qui évidemment n’a pas plu à Mainland China. Mais cette personnalité est d’autant plus controversée qu’en mai dernier, elle a énervé les Chinois en publiant des photos du Dalai Lama sur son compte Facebook pour lui témoigner tout son soutien et son admiration. Face à cette crise, Lancôme a enchaîné les déconvenues : d’abord, en déclarant sur son compte Sina Weibo que si cette artiste participait au concert, elle n’était pas une de ses égéries officielles. Ce qui a entraîné une mauvaise réaction de la part des Chinois lui reprochant que ce post ne soit pas identique à celui de Facebook. Puis, lorsque Hong Kong l'a boycottée pour soutenir la chanteuse qui, n’ayant pas sa langue dans sa poche, a déclaré être choquée et se sentir insultée par cette déclaration. Un incident qui n’a pas été sans conséquence puisque L’Oréal a dû fermer les boutiques Lancôme, et par anticipation d’autres magasins du groupe. Enfin, lorsque les Chinois au comble de leur ironie n’ont pas manqué de se moquer de son service RP sur Weibo.

 

Le HotPost de la semaine est encore une fois Stephen Hawking, devenu en très peu de temps une Internet idol en Chine avec déjà 4 millions de followers sur Weibo. En effet, juste avant le Gao Kao, il a tout simplement rédigé un beau post d’encouragement aux jeunes étudiants qui allaient passer l’examen. Leur souhaitant la réussite, un futur radieux et de ne pas avoir peur quelles que soient leurs aspirations car ils représentent la future génération de demain et qu'ils sont les penseurs ou les leaders de demain. Une attention très très bien reçue par les Chinois qui l’ont retweetée 175 000 fois et likée à 430 000 reprises. Et qui a profité à Herbal Tea. Cette marque qui a eu en effet l’intelligence de sponsoriser le hashtag Gao Kao 2016, l’a vu remonter grâce au post de Stephen Hawking. Très très bon coup donc pour la marque de thé. Et pour l’Internet Idol qui devrait séduire encore plus de marques en plus de Jaguar avec laquelle il a déjà collaboré.

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR