Accueil#FRENCHINCHINA#FREDINCHINA : L’éNORME ENCLAVE DE WPP CRééE à SHANGHAI

#FredInChina : l’énorme enclave de WPP créée à Shanghai


Publié le 16/11/2015

Image actu

 

Comprendre l’Empire du Milieu n’est pas chose aisée pour les Occidentaux… Frédéric Raillard, le co-fondateur de FF GROUP analyse chaque semaine pour BFM Business et INfluencia le premier marché du monde à travers cette chronique social media inédite. Depuis plus d’un an Fred décrypte cette Chine ultra-connectée qui compte près de 800 millions de netizens en partageant ce qu’il a vu, lu et entendu sur Weibo, WeChat, Huaban, Youku. INfluencia est partenaire de cette aventure...

 

 

 

 

HotTopic : les cravates au cœur de la rencontre historique entre la Chine et Taïwan

 

Xi Ma Hui, le leader chinois qui rencontre Ma Ying-Jeou, le leader taïwanais. Historique. Car ça n’était pas arrivé depuis 66 ans, en raison des tensions entre les deux pays. En effet, la Chine considère que Taïwan est une partie intégrante de son territoire comme n’importe quelle autre région, tandis que Taiwan se considère comme un pays indépendant avec son propre gouvernement... Les désaccords ont été si forts à certaines périodes que la Chine a déclaré à plusieurs reprises qu’elle n’hésiterait pas à faire usage de la force pour faire valoir ses droits sur Taiwan. Cette rencontre a donc suscité énormément de surprise et aussi beaucoup de soulagement. Sentiments qui se sont notamment exprimés sur la toile. D’autant que cette discussion diplomatique s’est déroulée très cordialement sur des sujets consensuels, débattus au prélabale, comme l’intérêt économique de renforcer les liens entre les deux pays, et inscrire cette relation sur la route de la paix et non pas celle de la guerre. Une rencontre filmée bien sûr, et que les Chinois se sont amusés, comme d’habitude, à décortiquer dans les moindres détails. A commencer par la cravate rouge de Xi Jinping qui renvoie au drapeau chinois, et la cravate bleue du président taiwanais aux couleurs de son pays. Le fait aussi que les deux se sont appelés “Monsieur” et non “Président”, ce qui éludait le sujet de l’indépendance de Taiwan ou non. Avec 420 millions de média impressions, ce sujet a donc particulièrement passionné la Chine, à plusieurs niveaux. A voir ici.

 

 


 

 

HotBrand : le mobile permet au « Double 11 » de défoncer les records de consommation

 

T Mall du groupe Alibaba, est bien sûr lié au 11.11, le Double 11 pour le 11 novembre. Et en a profité à plein. Cette grande messe du e-commerce chinois a, en effet, dépassé les espérances, cette année, avec des chiffres absolument époustouflants qui affichent 91 milliards de RMB, soit presque le double de ceux de l’année dernière qui avaient déjà atteint, l’énorme somme de 57 mds de RMB. Un record donc absolument incroyable réalisé notamment via le mobile avec un taux moyen d’utilisation de 70% (et de 90% pour les 10 premières minutes) contre 40% en moyenne en 2014. De plus, si l’année dernière les 100 millions ont été atteints en 1 minute 13 secondes, cette année, 18 secondes ont suffi. De même, si les 10 milliards ont été atteints en 2014 en 38 minutes, cette année ils l’ont été en seulement douze minutes. Autre performance avec le premier colis -une télévision- livré, cette année, tout juste 14 minutes après la commande. Chaque année, on pense avoir atteint le maximum, mais chaque année ce dernier est dépassé voire doublé. Personne ne croit à ces chiffres vertigineux, personne n’arrive à croire que la consommation à l’intérieur de la Chine puisse être aussi forte. Et personne ne sait si cela va s’arrêter. Mais ce phénomène conforte bien l’idée que la Chine est aujourd’hui le plus grand marché du monde et le plus attractif pour toutes les marques. A voir ici.

 

 

 

 

HotPost : l’énorme enclave de WPP créée à Shanghai s'annonce puissamment satellitaire

 

Le groupe de communication anglais, WPP, est un des plus grands au monde avec des dizaines de milliers d’agences. Implanté depuis très longtemps en Chine avec des enseignes comme Ogilvy, il a décidé de rassembler toutes ses agences chinoises à Shanghai dans un seul building. Ce qui a déclenché des commentaires hyper marrants sur l’idée que dans un seul lieu il y aurait tous ces publicitaires. Faisant de lui l’endroit le plus branché du monde. Offrant à tous les opérateurs de taxi des sacrés perspectives de chiffre d’affaire grâce aux overtimes des salariés. Ouvrant aussi des opportunités à des entreprises de massage ou de nail bars qui ont immédiatement dit qu’elles allaient s’installer dans le hall pour renforcer leur clientèle. Si ce projet de réunir autant de métiers dans un seul immeuble est amusant, il est aussi intriguant. On lui souhaite une belle réussite. Et déjà il a réussi à atteindre le maximum de ce qu’on peut sur WeChat avec 100 000 retweets. A voir ici.

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR