AccueilEXPLORATIONQUE LE GRAND MADRID SOIT !

Que le Grand Madrid soit !


Publié le 16/11/2018

Image actu

Faire la ville pour tous et avec tous. L’Atelier Projet Urbain compte bien doter Madrid, capitale de l’Espagne, des mêmes atours que le Grand Paris. Et on y croit.

 

 

Solidarité, participation et créativité sont les motos d’Atelier Projet Urbain, lieu d’échange et de débats qui vise à constituer un savoir sur les enjeux, les concepts et les méthodes des projets urbains de demain, à toutes les échelles du territoire. Un savoir répertorié dans les études menées auprès des grandes villes d’Europe et à travers le monde, qui va du lotissement au projet de grand territoire. Institué en France en 1993 par le ministère en charge de l’Urbanisme, l’Atelier s’intéresse aujourd’hui à Madrid.

 

 

Une solidarité sous forme participative

 

La solidarité est la première des vertus de ce concept, qui doit, grâce à l’entraide et à la bienveillance entre citoyens, faire évoluer les projets, en luttant notamment contre l’étalement des villes, et la mobilité automobile dominante. Une coopération entre les bien et les moins bien lotis qui permettra de réhabiliter l’habitat existant, (produit des années 60), autour du noyau historique et qui aura pour mission également de régénérer les quartiers délaissés. Cette solidarité prendra effet sous forme participative grâce à une plateforme entièrement dédiée aux habitants. Sur ce site d’ores et déjà ouvert à la population, des actions sont proposées par les citoyens. Si ces dernières sont plébiscitées par les 400 000 citoyens inscrits, elles seront ensuite étudiées par la ville qui les mettra au vote des Madrilènes, pour pouvoir in fine transformer ces propositions en actes.

 

 

Le Matadero, un exemple à suivre

 

Enfin, la créativité est l’autre figure imposée de ce plan. Madrid a une belle expérience des laboratoires citoyens… Dont le plus spectaculaire, celui de l’ancien abattoir, Le Matadero  ( soit 130 000 m2) devenu une ville dans la ville, totalement dédié à la culture, à la création d’événements et autres spectacles vivants. C’est Ariella Masboungi, ancienne architecte-urbaniste en chef de l’Etat, inspectrice générale du développement durable… et  Grand prix de l’Urbanisme 2016 qui mène l’Atelier Projet Urbain depuis l’an dernier. Une retraite bien active pour cette libanaise qui a longtemps officié à l’agence d’urbanisme de l’agglomération marseillaise. Et une mission de taille pour celle que soutient inconditionnellement, Manuela Carmena mairesse à poigne de la capitale espagnole.

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR