AccueilLA CONVERSATIONÀ FORCE D’IMMERSION, GARE à LA NOYADE

À force d’immersion, gare à la noyade


Publié le 26/11/2019

Image actu

Lire le dernier Harlan Coben, Ne t'enfuis plus, en écoutant la bande son qui va avec. Voilà ce que proposent les éditions Belfond et BETC. Une nouvelle manière de consommer la littérature comme l'explique Stéphane Xiberas, l'un des patrons du groupe.


 

Il vend des millions d’ouvrages, ses livres sont adaptés au cinéma, -Ne le dis à personne (2002) réalisé par Guillaume Canet a fait l’unanimité en salle-. Une chance de trop (2004 et 2015) et Juste un regard (2005 et 2017), ont eu chacun le droit à une minisérie sur TF1. En 2018, il a développé les huit épisodes de la série Safe diffusée en mai sur C8 et Netflix, et il vient de signer un contrat d'exclusivité avec la plateforme de streaming américaine prévoyant l'adaptation de 14 titres déjà existants et de futurs projets en séries et film, dont Ne t'enfuis plus, son dernier ouvrage paru ce mois-ci.

 

 

Qu'importe le verbe pourvu qu'on ait l'îvresse...

 

Le maître du suspens Harlan Coben, est sans doute l’auteur le plus couru de la planète entertainment. Et BETC qui n’est jamais en reste a décidé d’accoler son nom à la superstar que tous les medias s’arrachent. Comment ? « En créant une nouvelle façon de consommer la littérature », explique le communiqué de presse de l’agence… Consommer, consommer… Ce lapsus révélateur nous dit combien la communication a du mal à faire la différence entre ce qui relève de l’art, de la culture et de la com. Qu’importe le verbe pourvu qu’on ait l’ivresse. Celle de cette expérience unique que les éditions BELFOND et BETC nous « vendent » si bien. Soit la première bande son d’un roman , celui de Coben tout juste sorti en France, créée par Hildur Guðnadóttir à qui l’on doit les univers sonores de Chernobyl, série réalisée par Johan Renck, et de Joker de Todd Philips.

 

 

Ne pas oublier de lire correctement les indications

 

Le titre de chaque piste de la compositrice correspond à un numéro de page du roman afin d’indiquer au lecteur le moment précis où il doit démarrer chaque morceau. Bonjour l’immersion. Le projet renouvelle l’expérience de la lecture pour faire plonger les lecteurs encore plus profondément dans l’univers si particulier du romancier. Une mise en musique du roman présentée le lundi 18 novembre à l'Olympia. L’occasion d’écouter des extraits du livre lus sur scène par Stéphane Varupenne de la Comédie Française qui joue actuellement Arlequin dans Heureux Stratagème de Marivaux au théâtre du Vieux Colombier.

 

 

Pourquoi ne pas s'immerger encore plus?

 

Stéphane Xiberras, l'un des co-présidents de BETC Paris qui sait s’entourer, déclare : « Quand on regarde un film, une série TV ou un jeu vidéo, la musique est un élément clé de l'immersion. Alors, pourquoi ne pas faire une bande son pour un livre ? » Oui, pourquoi... Et pourquoi ne pas regarder la série tirée du livre, en réalité augmentée, écouteurs sur les oreilles, casque AR sur les yeux, tout en lisant le roman et en mangeant des popcorns ?

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR