AccueilLA CONVERSATIONCANNES LIONS : UN RéVéREND, UN RéGLEMENT DE COMPTE ET DAILYMOTION...

Cannes Lions : un révérend, un réglement de compte et Dailymotion...


Publié le 20/06/2017

Image actu

Que s’est-il passé sur la Croisette pendant les dernières vingt-quatre heures ? La rédaction d’INfluencia vous livre quelques pépites sur le festival et ses travées.

 

Dailymotion par amour du contenu

 

Avis cannois au peuple connecté accroc à son fix quotidien de vidéos, Dailymotion est " back in the game " et veut procurer " des nouvelles émotions chaque jour ". Le 5 juillet prochain, la plate-forme acquise par Vivendi en 2015 ouvre un nouveau chapitre de son histoire, avec une cible bien identifiée, les 18-49 ans, et un fil directeur qui tient en un mot : premium. C'est le patron, Maxime Saada, qui, mardi après midi dans un salon de l'hôtel Majestic, a présenté en avant-première le nouveau Dailymotion aux annonceurs et à la presse, dont INfluencia.

 

Nouveau positionnement, nouvelle stratégie de contenu, nouveau logo, nouvelle couleur, nouveaux partenariats, nouvelle interface, nouvelle application : la plateforme d’agrégation et de partage de vidéos a procédé au ravalement de façade, sans tout détruire non plus. " La croissance de demain se fera sur les atouts d'aujourd'hui ", nous a résumé la Chief Content & Marketing Officer, Virginie Courtieu. " Concernant le reach, la technologie et les infrastructures, on était déjà fort, mais il fallait progresser dans le B2C en définissant une proposition de valeur unique et différente. Elle passe notamment par le choix du " content push ", qui en tant que tel est unique", poursuit Virginie Courtieu. Dans la recherche de la combinaison magique entre l'accès au contenu et le type de contenu, Dailymotion a d'abord voulu être " mobile first ", notamment en donnant la possibilité de regarder la vidéo souhaitée plus tard et de pouvoir la visionner off line.

 

En repartant d'une page blanche, selon l'aveu même de Maxime Saada, la plate-forme a d'abord identifié une cible " en attente d'offres qui la satisfasse, qui a de l'argent, qui aime les marques, qui est dynamique, active et qui veut profiter au maximum de son temps libre ". Le portrait robot du 18-49 ans établi, la plate-forme aux 300 millions d'utilisateurs mondiaux a ensuite travaillé pendant presque un an, dixit Virginie Courtieu, pour repenser une offre reconstruite pour être premium dans l'UX, dans son contenu et son audience. Pour le contenu, les quarte verticales choisies (sport, entertainment, news, musique) doivent créer une expérience qui donne satisfaction au citoyen connecté qui même en courant dans tous les sens veut encore prendre ses 10 minutes pour regarder les meilleures vidéos de la journée. Pour ne pas frustrer cette cible exigeante et ultra sollicitée, le nouveau Dailymotion veut " montrer de l'amour pour un contenu dont l'expérience doit être ininterrompue ".

 

Les marques vont aimer cela et Dailymotion leur a façonné des nouveaux formats publicitaires, qui évidemment se veulent non intrusifs. Pour rapprocher les marques et les utilisateurs, donc monétiser son contenu, Dailymotion a innové avec le format " sticky footer ", qui permet de continuer de browser pendant le visionnage de la pub, ou l'in-read vertical, qui jouxte sur l'écran le contenu vidéo et la pub. En attendant l'arrivée de l'e-commerce en septembre, la plate-forme française pense déjà avoir " innové pour être moderne et mixer plaisir du contenu et de la navigation ", nous explique Virginie Courtieu. Finalement si sur le papier l'intention et les moyens sont séduisants, ils tombent sous le sens. De là, à se dire que Dailymotion a perdu du temps…

 

 

Amen Jessie

 

Les Cannes Lions sont l'occasion de rencontrer de grandes personnalités. Et cette année, la rédaction d'INfluencia a eu l'impression de donner rendez-vous avec l'histoire en rencontrant le révérend Jessie Jackson, une personnalité incontournable de la société américaine. Tourné vers les plus démunis, son action militante s'apparente souvent à celle de Martin Luther King à son époque. Celui qui fut aussi candidat aux primaires démocrates pour les présidentielles de 84 et 88 est venu aux Cannes Lions pour expliquer que l'industrie publicitaire avait des devoirs envers les peuples et que son action devait être avant tout engagée. Pour lui, l'intégration des différentes communautés ne peut que servir le développement d'un pays et la pub a un rôle à jouer. Il estime que les professionnels de la publicité doivent prendre à bras le corps les différents combats pour une société civile plus juste.

 

Les marques ont aussi un rôle majeur en se suppléant si besoin aux institutions pour, comme il le dit, aider les plus faibles. Mais il précise qu'il y a encore beaucoup de chemins à parcourir pour que les entreprises soient irréprochables... L'homme, aujourd'hui âgé de 75 ans, parle aussi du numérique comme d'un possible danger pour l'homme qui ne doit pas se retrouver " numérisé " mais apprendre à vivre avec. Il estime que c'est une chance inestimable pour l'humanité tant qu'elle ne se laisse pas submerger par cette révolution digitale.

 

 

 

Cas d'école : comment orchestrer la résurrection d'une banque ?

 

En 2008, l'Irlande est en crise et pour le peuple du Trèfle, les banquiers sont des parias, des crapules, des fossoyeurs. Autant dire que l'image de la banque AIB est catastrophique. Dans l'oeil du cyclone plébéien, l'établissement possède sans le savoir une réponse marketing idoine : il est le principal sponsor du très populaire championnat de football gaélique. Le problème " c'est qu'entre un partenariat sous exploité et des règles de championnat très compliquées, AIB ne tirait aucun profit marketing de ce sponsoring ", nous explique Patrick Donalson, entre deux bières sur le stand éphémère de l'agence Rothco, les pieds dans le sable jouxtant le Palais des festivals.

 

Le co-fondateur de l'agence dublinoise nous raconte ensuite comment il a la brillante idée de faire d'un défaut une qualité : " Pour être champion l'équipe titrée doit absolument gagner 12 matches, pas 11, et souvent dans des conditions un peu pourries. Les gars se lèvent à 5heures du mat' pour s'entraîner avant d'aller bosser et de revenir s'entraîner le soir. Ce sont des guerriers. L'idée était donc d'inverser la donne et faire de tout ça un point vecteur d'admiration et de sympathie ". La campagne #TheToughest de l'AIB est donc née. Trois ans après la première cuvée, Rothco décide de démontrer que finalement l'Association Athlétique Gaélique est le championnat le plus exigeant du… monde. La campagne "The Toughest Trade" voit le jour.

 

" Avant nous, le record pour un nombre de vues d'une vidéo de l'AIB était de 30 000, il est désormais de 19,5 millions ", s'énorgueillit Patrick Donaldson. "Et pour la banque, elle peut dire qu'elle possède une valeur et une passion communes avec les fans du championnat ", assure le boss de l'agence. La nouvelle saison de The Toughest Trade a été lancée le 1er mars dernier sur la chaîne irlandaise, RTE2.


 

 

Ambiance OK Coral

 

De la créativité, de l’inspiration, de belles rencontres, du blabla… Dans le monde merveilleux des Cannes Lions, il arrive que la tension monte entre les agences, et certaines décisions provoquent de véritables incidents diplomatiques. Dernier exemple en date avec le Havas Café et sa signature : « We are media, we are creative, we are machines, we are data, we are social, we are ideas ». Forcément, une revendication qui a fait bondir Sandrine Plasseraud, fondatrice et présidente de… We Are Social France.

 

La réponse sur Facebook fut cinglante : « Breaking news : Havas nous a racheté et je ne suis pas au courant 😂 . Et du coup j'espère que j'aurais un beau job là-bas 😉. Ou pensent-ils pouvoir tout simplement copier notre marque et notre identité aux Cannes Lions ?! ». Si vous voyez Sandrine Plasseraud poser un énorme auto-collant de l’agence sur le panneau Havas Café, il ne faudra pas venir s’étonner. Sinon, les deux belligérants pourront toujours s’affronter sur le jeu interactif, Growl (développé par Biborg) où en contrôlant des avatars en forme de lions via son smartphone, vous devez dégager vos adversaires du ring. Pratique, la simulation se trouve à deux pas du… Havas Café. Let’s fight !

 

 

Havas Café met en avant les femmes

 

Le jour 1 de l'émission MyLioness, présentée par Pascal Cübb, traite du travail des femmes chez Havas et dans le monde des agences. Leurs qualités, leurs visions et leur positionnement dans le monde du travail sont décortiquées.

 

 

 

Juste pour le plaisir

 

Dans le tourbillon publicitaire, il arrive parfois que certaines campagnes passent à la trappe et les Cannes Lions sont l’occasion de s’offrir une session de rattrapage. Une sélection print à voir ou à revoir, juste pour le plaisir.

 

 

Vodafone

 

 

Agence : Y&R team red, Turquie

 

 

Municipalité de Vicente López

 

Agence : Don, Argentine 

 

 

Getty Images

 

 

 

Agence : DDB, Argentine 

 

 

Fisherman

 

 

 

Agence : Ray Productions, France 

 

 

Google

 

 

 

Agence : 72andSunny, Etats-Unis 

 

 

UN Women

 

 

 

Agence : DDB, Émirats arabes unis

 

 

Fecofar

 

 

 

Agence : Dhélet Y&R LATAM, Argentine

 

 

Being Sports

 

 

 

Agence : Y&R, Espagne

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR